Formation Bitcoin – Maîtrise des fondamentaux– BitConseil

r/BitcoinSVFrance pour discuter de Bitcoin en français

BitcoinSVFrance est un sub français pour discuter de Bitcoin, le système d'argent cash électronique pair à pair lancé en 2009.
J'ai cherché un peu et n'ai trouvé aucun sub ouvert et actif sur le sujet en français, alors comme je travail dedans, j'ai décidé de créer ce sub et de le maintenir actif avec des posts réguliers.
Si vous aimeriez en apprendre plus sur bitcoin et ses applications que vous pouvez utilisez dès maintenant, ou juste posez vos questions, vous êtes les bienvenus!
submitted by zhell_ to annuaire [link] [comments]

Voici LA chronique à découvrir, intitulée: La guerre contre Bitcoin. Idéal pour comprendre certains tenants et aboutissants

Voici LA chronique à découvrir, intitulée: La guerre contre Bitcoin. Idéal pour comprendre certains tenants et aboutissants… Bonne découverte.
La guerre contre Bitcoin
Bitcoin est peut-être le meilleur outil de liberté économique de cette génération, et peut-être depuis plusieurs générations. Malheureusement, Bitcoin a été furieusement étouffé par une guerre civile brutale depuis environ cinq ans maintenant; menée par des ingénieurs sociaux professionnels de certaines des entreprises les plus puissantes de l'espace des médias sociaux. Leur talent dans l'art et la science de la manipulation a permis aux "Bitcoiners" de se battre largement entre eux plutôt que de chercher à créer des modèles commerciaux innovants basés sur les données qui pourraient révolutionner l'économie mondiale via Bitcoin.
À la suite de la guerre civile de Bitcoin, trois versions concurrentes de Bitcoin ont vu le jour (BTC, BCH et Bitcoin SV ), mais il en est de même pour environ 3000 autres projets et jetons de « crypto-monnaie » se faisant passer pour des entreprises légitimes - jusqu'à un "exit scam" presque garantie, le fait de disparaitre du jour au lendemain avec tout l'argent des utilisateurs. Le principal bienfaiteur de la guerre civile Bitcoin a été Ethereum: une machine à états mondiale qui permet un déploiement facile de tokens et de contrats intelligents, mais le protocole Ethereum ne peut pas évoluer, et parmis les milliers de projets lancés, seule une poignée pourrait même être présentée comme avoir les ingrédients nécessaires pour devenir des entreprises légitimes. La plupart des autres sont des stratagèmes de Ponzi ou des émissions d'actions illégales - enrichissant les développeurs et escroquant les investisseurs amateurs.
C'est dans ce contexte que les défenseurs de BTC et de BCH, les porte-parole d'Ethereum et les altcoiners de tous bords s'alignent pour attaquer sans cesse le protocole Bitcoin préservé uniquement par le réseau BSV. Une industrie composée presque entièrement de criminels, de fraudes et d'arnaqueurs s'est unie contre BSV citant (et c'est là l'ironie) une prétendue fraude et arnaque présumée qui est l'existence même de BSV.
Nous devons nous demander pourquoi ?
Quel est le différenciateur clé de BSV?
Pourquoi tous les arnaqueurs se sont-ils unis contre lui?
Je suis fermement convaincu que pour la plupart, la motivation est la peur de la capacité de BSV à absorber l'économie mondiale et tous les autres projets «crypto» qui vont avec. Pour les autres, ou ceux qui ne comprennent pas le pouvoir du Bitcoin, ils sont entraînés dans une guerre culturelle qu'ils ne comprennent pas. Il est essentiel de comprendre les pouvoirs en jeu et leurs implications pour Bitcoin et l'économie mondiale.
Une histoire brève
Bitcoin a été lancé avec un "livre blanc" sur la liste de diffusion de cryptographie en 2008. Le pseudonyme « Satoshi Nakamoto » a déclaré une solution au problème de la double dépense. Or le problème de la double dépense de tous les précédents systèmes de paiement électronique était le seul facteur limitant l'adoption d'une monnaie électronique fonctionnelle. Il était impossible de prouver exactement qui possédait quelles unités d'argent sur leurs registres distribués, de sorte que les systèmes ne pouvaient pas faire confiance, et ces projets mourraient assez vite. Bitcoin a résolu ce problème avec un concept appelé « preuve de travail». Il poste la question: qui a brûlé le plus de puissance de calcul pour résoudre des énigmes arbitraires afin de rendre compte de l'état du registre d'une manière qui coûte de l'argent, de sorte qu'il y ait une incitation économique à tenir un compte honnête des avoirs de chacun. Ce processus est souvent appelé « exploitation minière » car les nœuds honnêtes qui maintiennent l'état du registre sont récompensés pour leur travail avec des Bitcoins toutes les dix minutes - un peu à la même manière d'un mineur d'or qui est récompensé par de l'or en échange de son travail.
Étant donné que Bitcoin n'avait aucune valeur lors de son lancement, il était extrêmement facile à miner et également gratuit d'envoyer des tonnes de transactions. En théorie, il s'agissait d'un vecteur d'attaque par déni de service (DoS). Une attaque DoS ou DDoS se produit lorsque les nœuds sont inondés de plus de données qu'ils ne peuvent en gérer et qu'ils plantent. Sur un jeune réseau Bitcoin, un crash comme celui-ci aurait été considéré comme un échec du réseau, donc un plafond de 1 Mo de données pour chaque dix minutes de temps de transaction a été codé en dur dans le logiciel - semant la première graine de la guerre civile Bitcoin . De 2009 à 2017, cette limite de 1 Mo sur le total des transactions était l'aspect technique le plus controversé du bitcoin.
Pourquoi est-ce important?
Une seule et simple transaction Bitcoin est relativement petite du point de vue des données, donc 1 Mo toutes les dix minutes donne environ trois à sept transactions par seconde avant que le réseau ne devienne trop encombré. Satoshi Nakamoto a plaidé pour un nombre de transactions au niveau de Visa, ainsi que son successeur direct en tant que développeur principal du projet, Gavin Andresen! Certains des premiers Bitcoiners influents comme Mike Hearn et Jeff Garzik ont ​​également plaidé pour plus de données par bloc pour permettre à Bitcoin de se développer pour rester un simple système de paiement électronique. Ils étaient pour des «gros blocs» contrairement au camp des «petits blocs» qui préconisaient une permanence de la limitation de 1 Mo de Bitcoin.
Le camp des "petits blocs" estiment que Bitcoin n'est pas un réseau de paiement, mais plutôt qu'il s'apparente davantage à une banque décentralisée conçue pour stocker des Bitcoins qui ne bougent jamais: une sorte de coffre-fort d'or numérique. Ils voulaient que la limite de taille des blocs de 1 Mo reste permanente sous les auspices de chaque personne exécutant un «nœud bitcoin complet» sans avoir à payer trop d'espace sur le disque dur. Cela signifierait qu'en période de congestion, les frais de transaction deviendraient absurdement élevés, mais cela n'aurait pas d'importance car le bitcoin ne devrait pas être négocié sauf en grosses quantitées de toute façon. L'autre problème est que s'il est bon marché de rejoindre la gouvernance de Bitcoin, alors le réseau est facile à attaquer par sybil, et je dirais que BTC est régi par des sybilles à ce jour.
Le camp des "gros-blocs" estime que tout le monde sur terre devrait être en mesure d'échanger et de faire ses affaires sur Bitcoin.
Les "petits-blocs" pensent que tout le monde devrait être en mesure de gérer soi-même le registre mondial chez soi, mais que seules certaines personnes très riches devraient pouvoir effectuer des transactions.
Après des années de querelles, en 2017, Bitcoin s'est scindé en deux chaînes distinctes, et en 2018, il s'est à nouveau divisé.
Alors quelle est la différence entre ces versions ?
BTC est actuellement la version qui a le prix le plus élevé, avec la plus petite taille de bloc et la plus grande puissance de calcul. Malheureusement, il est régi par des développeurs de logiciels et des sybilles qui contrôlent le consensus grâce à une utilisation intelligente de logiciels malveillants appelés «soft-fork» qui leur permet de saper les règles du Bitcoin. Ils utilisent ce pouvoir pour changer les règles des transactions en mentant aux nœuds et en leur disant de les valider quand même. Toute la culture BTC consiste à acheter du BTC afin de le conserver jusqu'à un moment dans le futur où il sera vendu. Les paiements avec BTC ou les transactions de toute nature sont méprisés.
BCH est un réseau basé sur Bitcoin qui pense que les blocs devraient être à peine légèrement plus grands, mais ils ont également des développeurs en charge des règles, tout comme BTC, et ils pensent que Bitcoin devrait être catégorisé pour être utilisé uniquement pour le commerce de détail, mais rien de plus. Le réseau change de règles tous les six mois. Les transactions non commerciales sont en général méprisées.
BSV est la version restaurée du protocole Bitcoin original avec tous les paramètres ouverts afin que les nœuds honnêtes puissent s'engager dans un consensus conformément au livre blanc de Bitcoin - par preuve de travail ! Le protocole est gravé dans la pierre afin que les développeurs de logiciels ne puissent pas bricoler les règles. Cela permet aux entreprises de planifier des décennies d'utilisation du réseau et d'investir en toute confiance. En tant que seul réseau bitcoin totalement sans autorisation, le commerce de toute nature est encouragé sur BSV. Tout, allant des réseaux sociaux aux expériences de science des données météorologiques ou aux tests de disponibilité du réseau, est encouragé. Paiements de détail, tokenisation, ou tout autre type de contrat intelligent est simple à déployer sans limitations. Bitcoin SV n'a aucun limite sauf l'esprit humain et l'esprit d'entreprise.
Et c'est la racine de la haine envers BSV.
Les "petits-blocs" ont investi toute leur réputation et leurs moyens de subsistance sur la notion que le bitcoin est incapable de s'adapter. Pendant des années, des experts présumés ont convaincu de nombreuses personnes que les limites de taille de bloc de 2 Mo, 8 Mo ou 22 Mo casseraient littéralement Bitcoin. Ils ont furieusement mis en jeux leur réputation sur ces fausses notions. Et ensuite, BSV a eu de nombreux blocs de plus de 100 Mo. En fait, il y en a même eu quelques-uns de plus de 300 Mo! prouvant que les petits-blocs se trompent sur les limites du réseau. Mais cette prise de conscience est une menace pour l'hégémonie du récit de Bitcoin. Depuis 2015, lorsque le Dr Craig Wright est apparu sur les lieux pour expliquer que le bitcoin avait en réalité ZERO limitations, il a créé un tollé massif parmi l'intelligentsia des petits-blocs. Les leaders d'opinion de l'époque étaient payés pour prendre la parole lors de conférences où ils expliquaient à tort que Bitcoin n'était rien d'autre qu'une réserve de valeur rare sans autre utilité. Le Dr Wright parlait de l'échelle illimitée du réseau, de son exhaustivité de Turing et d'autres notions inconcevables (à l'époque) sur Bitcoin. Sa passion et ses connaissances se sont heurtées à des calomnies et des railleries. Ils se sont concentrés sur l'attaque de son personnage au lieu de discuter de Bitcoin!
C'est devenu l'une des principales méthodes d'attaque des petits-blocs. Lorsque de gros-blocs parlent des capacités de Bitcoin, ils sont ridiculisés en tant qu'escrocs et le sujet est toujours dirigé très loin de la discussion technique, car les petits-blocs savent bien qu'ils sortiraient perdants. Ils fouillent les dossiers personnels et cherchent des moyens de faire taire les gens du camp des grands-blocs de Bitcoin de la même manière que les guerriers de la justice sociale s'engagent dans la culture d'annulation contre leurs ennemis politiques.
Qui est le Dr Craig Wright et que fait-il?
Si vous ne le savez pas, Craig Wright est le scientifique en chef d'une société de recherche sur Bitcoin au Royaume-Uni appelée nChain : une société de 150 à 200 informaticiens. Craig dirige l'équipe qui étudie les possibilités de Bitcoin et de ses applications dans le monde. Il est l'un des experts en criminalité numérique les plus reconnus au monde avec les certifications SANS et GIAC ainsi que les titres GSE CISSP, CISA, CISM, CCE, GCFA, GLEG, GREM et GSPA. En outre, il est un polymathe multidisciplinaire de troisième cycle: un doctorat en informatique, économie et théologie et titulaire d'une maîtrise en statistique et en droit commercial international.
En 2015, il a également été exposé par une publication conjointe de WIRED et Gizmodo en tant que Satoshi Nakamoto, le créateur de Bitcoin. Quelques jours après cette révélation, les gens qui le soutenaient ont vu leurs clés d'accès au code révoquées, et de nombreux autres ont été instantanément bannis. Craig a été mis sous enquête par le bureau des impôts australien pour ce qu'il considérait être une erreur de comptabilisation probable de ses bitcoins. Les retombées ont été agressives et rapides, avec une gigantesque armée de petits-blocs, organisée sur Reddit et autres forums, et nouvellement financée par l'argent de la startup pro-petits-blocs appelée «Blockstream». Leur message était clair: Bitcoin doit garder de petits blocs. Le Bitcoin ne peut pas évoluer, et toute personne proche de Craig Wright sera harcelée pour se conformer à une armée de comptes Twitter anonymes et sans visage.
Au cours des années suivantes, Ira Kleiman, frère du défunt Dave Kleiman, a poursuivi Craig Wright pour sa part du prétendu «Partenariat Satoshi Nakamoto», affirmant que Dave était plus impliqué qu'il ne l'était réellement, et l'affaire est en cours actuellement, jusqu'à courant 2021. Ira Kleiman pense que Craig est Satoshi et a investi une fortune incalculable et a obtenu l'argent d'investisseurs extérieurs pour poursuivre sa poursuite. Il est clair que les bailleurs de fonds d'Ira pensent que Craig est également Satoshi.
Les critiques qualifient souvent la révélation publique et le procès public de Wright de ternir énormément sa réputation, mais il convient de noter que les deux sont arrivés à Wright et qu'il ne souhaitait clairement pas être pris dans l'une ou l'autre situation.
Au lieu de cela, Craig est un défenseur passionné de la vision d'un Bitcoin avec de gros blocs, appelant à la professionnalisation, à la légalisation et à l'utilisation mondiales de Bitcoin pour une utilisation à tous les niveaux du commerce. La réponse à la passion de Craig et à ses affirmations a été d'attaquer sa réputation et d'endosser Internet avec le surnom de «Faketoshi». Lorsque de simples brimades ont échoué contre le Dr Wright, des attaques ont été intensifiées pour remettre en question ses divers diplômes, des pétitions aux universités pour enquêter sur lui pour plagiat dans divers travaux, y compris des thèses de doctorat, etc. Wright a même revendiqué des menaces contre la vie des membres de sa famille et il y a plus qu'une petite preuve que, selon Ian Grigg, une des légendes de la cryptographie: «des gens sont morts pour Bitcoin, vraiment, des gens sont morts».
Les attaques en cours
Cela ne peut être assez souligné: la communauté des petits-blocs est construite autour de tactiques d'ingénierie sociale professionnelle. Gregory Maxwell, co-fondateur de la société Blockstream, a été formé à la pratique de l'ingénierie sociale et l'a utilisé de manière si subversive comme un outil de propagande pendant son mandat en tant que modérateur rémunéré de Wikipedia, qu'il a finalement été démis de ses fonctions avec les journaux d'administration citant une litanie d'infractions, notamment:
«Gmaxwell s'est engagé dans la création de faux comptes en masse…» - Alhutch 00:05, 23 janvier 2006 (UTC)
«Menaces, insultes grossières, usurpations d'identité d'un administrateur», -Husnock 03:18, 25 janvier 2006 (UTC)
«Son comportement est scandaleux. Franchement, il est hors de contrôle à ce stade. Son comportement d'intimidation doit cesser.» - FearÉIREANN 19:36, 22 janvier 2006 (UTC)
«Sa liste de contributions est hors de propos. C'est du vandalisme. C'est un comportement auquel je m'attendrais d'un éditeur en furie, ce que, franchement, Gmaxwell est.» - Splashtalk 20h00, 22 janvier 2006 (UTC)
«Prétend être un administrateur, menaçant de bloquer les personnes qui ne sont pas d'accord avec lui, fait régulièrement des attaques personnelles» - SlimVirgin (talk) 12h22, 22 janvier 2006 (UTC)
Il passe beaucoup de temps sur Reddit et d'autres forums à semer la peur sur les dangers des gros blocs, et il a été surpris en train de faire semblant d'être plusieurs comptes à la fois en train d'avoir de très longues discussions techniques sur Reddit destinées à submerger les nouveaux arrivants avec ce qui ressemble à un débat intellectuel.
Qui d'autre est attaqué?
L'autre cible commune de la machine de guerre anti-BSV est Calvin Ayre: le milliardaire à la tête de l'empire du groupe Ayre. Calvin est un entrepreneur canadien et antiguais qui a lancé un incubateur Internet à Vancouver au tout début du boom Internet. Fils d'un éleveur de porcs, Ayre est surtout connu en dehors de l'économie Bitcoin pour la création et la professionnalisation de l'industrie du jeu d'argent sur Internet. Plus particulièrement, sous la marque Bodog, Ayre a aidé à moderniser les lois financières américaines compliquées et obsolètes en poussant les limites dans les marchés gris qui existent où les dollars américains sont utilisés à travers les frontières pour s'engager dans un commerce juridiquement compliqué comme le jeu d'argent. Son travail dans ce domaine lui a valu une petite fortune et un passage sur une liste des «plus recherchés» pour blanchiment d'argent. C'est un point sur lequel les petits-blocs aiment se concentrer, mais ils le sortent complètement de son contexte. Calvin a finalement plaidé coupable à une accusation de délit, mais a été le fer de lance de la modernisation des lois et règlements américains qui existent aujourd'hui sur les marchés complètement ouverts et fonctionnels. Il est respecté pour son travail dans l'industrie du jeu, les médias et la philanthropie. Calvin est certainement le bienvenu aux États-Unis malgré la critique souvent citée et dépassée selon laquelle il est une sorte de hors-la-loi.
Calvin Ayre
Dans l'économie Bitcoin, Ayre est une figure de proue dans la gestion de nœuds Bitcoin honnêtes pendant plusieurs années sous les marques CoinGeek et TAAL, et il est un investisseur dans nChain ainsi que plusieurs startups dans l'espace BSV. Bien qu'il soit probablement le plus gros investisseur, il n'est pas le monolithe que les petits-blocs laisseraient croire aux critiques. Il est important de comprendre que des segments entiers de l'écosystème BSV existent complètement en dehors de son influence.
Twetch, par exemple, est une entreprise indépendante appartenant à l'écosystème BSV, célèbre pour ses attaques contre les médias sociaux centralisés. Ils sont même connus pour se moquer des entreprises qui acceptent l'argent d'Ayre, en plaisantant que Calvin possède tout sauf Twetch. Bien sûr, ce n'est pas vrai. Un autre excellent exemple est l'investisseur / entrepreneur indépendant Jack Liu : ancien dirigeant de Circle et OKEX. Liu possède la marque de hackathons CambrianSV ainsi que des propriétés précieuses dans l'espace BSV telles que RelayX, Streamanity, Output Capital, FloatSV et Dimely.
Les autres acteurs clés sont MatterPool Mining et leur écosystème Mattercloud: une joint-venture entre des acteurs indépendants de l'écosystème BSV, avec des connexions directes aux protocoles BoostPOW et 21e8 et des relations avec des développeurs BSV indépendants.
Bien sûr, il existe également des marques précieuses financées par Ayre. Il s'agit notamment de la propriété partielle via l'investissement dans HandCash, Centi, TonicPow et Unwriter's Planaria Corp.
Une autre mesure importante à prendre en compte est la distribution de la puissance de hachage. Alors qu'à un moment de l'histoire, les entreprises appartenant à Ayre représentent une quantité importante de hachage sur bitcoin, BSV est aujourd'hui en grande partie exploité par des mineurs concurrents de Binance, F2Pool, OKEX et ViaBTC - dont aucun n'est «ami» de BSV ou d'Ayre, mais beaucoup sont ennemis. Ces mineurs soulignent cependant la nature ouverte et sans permission de BSV pour permettre à quiconque de participer.
Ayre est un acteur important, mais en aucun cas un contrôleur de la direction de la blockchain ou des entreprises indépendantes dans l'économie BSV.
Mais pourquoi Craig poursuit-il tout le monde en justice ?
Tout d'abord, et c'est crucial, le procès le plus important de Craig est l'affaire Kleiman. Les autres cas existent uniquement à cause de la diffamation publique du Dr Wright. Le hashtag #CraigWrightIsAFraud circule largement, poussé en grande partie par un mélange de personnages anonymes sur Twitter. Plus particulièrement Magnus Granath AKA «Hodlonaut» a été averti qu'une accusation publique de fraude courait à son encontre. La carrière du Dr Wright est en informatique et en criminalistique numérique, donc le déclarer publiquement une fraude cause un préjudice financier au Dr Wright dans son domaine d'expertise commerciale. Puisque «Hodlnaut» a refusé de cesser, on lui a envoyer une requête pour être vu au tribunal. Cela a causé le célèbre podcasteur de petits-blocs Peter McCormack à mendier d'être poursuivi aussi - en augmentant la rhétorique diffamatoire contre le Dr Wright. À la demande de McCormack, il a lui aussi été attaqué en justice pour être vu au tribunal.
Cette ère de service a engendré la campagne #DelistBSV menée en grande partie par «CZ», le PDG charismatique de Binance Exchange. Divers autres échanges comme Shapeshift et Kraken ont publié des sondages publics demandant s'ils devaient emboîter le pas, et des petits-blocs bien organisés ont voté en masse pour retirer BSV de leurs échanges - citant la toxicité du Dr Wright pour avoir intenté des poursuites en diffamation contre Hodlonaut et McCormack. Finalement, BSV a été retiré de Binance, ShapeShift et Kraken. Il a également été noté publiquement par Coinbase et Gemini qu'ils ne soutiendraient pas du tout cette version de bitcoin à la suite du drame public.
Au fur et à mesure que les choses progressaient, le fondateur de Bitcoin.com, Roger Ver, a également réalisé une vidéo publique déclarant Wright comme arnaqueur. C'était après avoir travaillé sournoisement avec les développeurs Bitcoin ABC pour coder des points de contrôle dans le logiciel ABC de Bitcoin Cash, divisant de manière permanente le réseau Bitcoin pour la deuxième et dernière fois - un acte pour lequel Roger est également poursuivi par d'autres parties privées en Floride. Roger Ver a été averti que des problèmes juridiques similaires se présenteraient à sa porte pour avoir diffamé le Dr Wright, mais les critiques publiques ont persisté jusqu'à ce que Roger soit également entendu devant le tribunal et fournisse la preuve de la fraude de Wright, sous peine de sanctions pour diffamation publique. Son cas est en instance à Antigua-et-Barbuda, où il est récemment devenu citoyen.
Et ensuite il se passe quoi ?
Nous avons établi l'histoire du Bitcoin, de la guerre civile, des attaques publiques contre Wright, Ayre et BSV. Au moment d'écrire ces lignes, nous pouvons revenir sur les attaques contre Thomas Lee, Tim Draper et Jimmy Wales pour avoir eu une proximité avec BSV. Malgré la pression sociale, le rapport Fundstrat de Lee a rendu un examen élogieux du protocole fixe et de l'évolutivité infinie de BSV. Lee et son équipe étaient heureux de prendre la parole lors des événements précédents de CoinGeek, même après le tollé public.
Pour la conférence CoinGeek 2020 à New York, McCormack, Hodlonaut, « Arthur Van Pelt » et d'autres acteurs tels que le Dan Held de Kraken et une cacophonie de trolls anonymes sur Twitter ont mis à profit leur expérience de la culture d'annulation à la bolchevique pour faire pression sur les orateurs Gary Vaynerchuk , et d'autres orateurs prévus afin de les forcer à annuler leur participation à la conférence. Cette attaque sociale contre BSV, Dr. Wright, Ayre et les autres entreprises qui utilisent le réseau BSV pourrait être un cas gigantesque de fraude à la consommation. Ils trompent activement les gens en leur faisant croire que le protocole fixe et l'évolutivité infinie de Bitcoin SV sont en quelque sorte dangereux, alors qu'en fait, le protocole et le réseau sont imperméables à toutes les attaques, à l'exception de leur ingénierie sociale.
Bitcoin SV s'est développé professionnellement avec un portefeuille de brevets de classe mondiale. Il est utilisé par des entreprises indépendantes pour réaliser des profits et il est exploité sur le marché libre par un groupe décentralisé de nœuds honnêtes qui se font concurrence. Le réseau est fixe, sécurisé et en croissance grâce aux investissements de petites entreprises et de gestionnaires de capitaux mondiaux. Les mensonges au contraire sont basés sur une campagne massive de dénigrement perpétrée par les communautés d'autres cryptomonnaie qui craignent l'adoption mondiale de BSV comme outil de commerce et ce que cela signifiera pour eux. L'histoire ne sera pas gentille avec ces manipulateurs et leurs réseaux qui sont financés par les fraudes probables des échanges de crypto-monnaies off-shore, le (très probablement) frauduleux Tether Stablecoin, et l'économie de "pump-and-dump" qui sous-tend 95% du volume de négociation de l'ensemble de l'économie cryptomonnaie actuelle.
C'est une guerre civile. Il y aura toujours des victimes, mais alors que BTC et BCH se concentrent sur les ragots et les affaires illicites, BSV veut que le monde entier soit plus libre, plus souverain et plus capable de coopérer sur le registre mondial de la vérité afin que les entrepreneurs du monde puissent s'engager dans les grandes entreprises ou de simples nano-services sont rendus possibles uniquement par Bitcoin. Bitcoin est un test d'intelligence. Au fil du temps, les personnes intelligentes pourront voir à travers le brouillard de distorsion de la réalité créé pour confondre les innocents et reconnaître cela pour ce que c'est, une attaque coordonnée pour tenter de supprimer une technologie supérieure qui les rendrait obsolètes.

Des exemples d'applications Bitcoin que vous pouvez essayer dès aujourd'hui gratuitement ?
Si vous vous sentez prêt à faire le premier pas dans le futur vous êtes libres de tester les meilleurs applications du Metanet sur https://metastore.app/apps?sort=money
Le site le plus populaire du Metanet à ce jour est bit.ly/twetchapp, une version de twitter incensurable sur la blockchain, allez jeter un oeil !

_______________________
sources: traduit et inspiré de https://coingeek.com/the-war-on-bitcoin/
image : https://imgur.com/1Yb0Yle
submitted by zhell_ to BitcoinSVFrance [link] [comments]

Minter est un nouveau format pour les relations numériques entre les personnes.

Minter est un nouveau format pour les relations numériques entre les personnes.

https://preview.redd.it/i5n1yqp3jwl51.png?width=1200&format=png&auto=webp&s=e0c0c959eae179abfdf29d83a0a29e76f9ce74dc
Heureux de vous accueillir, cher ami. Aujourd'hui, je voudrais faire une revue du projet appelé «Minter Network», pour vous présenter toutes ses capacités pour une compréhension maximale.
Donc, un peu d'histoire. J'ai personnellement découvert la blockchain «Minter» avant son lancement officiel. C'était en octobre 2018. J'ai travaillé dans un studio de développement qui travaillait sur des projets sur la blockchain. Il y avait une équipe de gars intelligents et intelligents qui étaient toujours à jour avec toutes les nouvelles du monde de la cryptographie. Il y avait donc des informations sur le lancement prochain de la blockchain «Minter», qui nous a intéressé.
Je suis devenu investisseur Minter à l'automne 2018 au début. Le cœur de réseau de la blockchain Minter a été lancé le 15 mai 2019.

https://preview.redd.it/xqee9t49jwl51.png?width=1200&format=png&auto=webp&s=e50a2189a7fa2bb47c62b864ba072269351dad73

Qu'est-ce qu'un "Minter"?

À partir d'un document officiel, «Minter» est une blockchain qui permet aux particuliers, aux projets et aux entreprises d'émettre et de gérer leurs propres pièces, ainsi que de les vendre au juste prix du marché avec une liquidité absolue et instantanée.
La blockchain Minter fonctionne sur le moteur Tendermint, la technologie derrière le projet Cosmos Network, et utilise un algorithme de consensus appelé DPoS (Delegate Proof-of-Stake, «Délégation de preuve de participation»). Ce fait indique que «Minter» sera automatiquement compatible avec de nombreux projets existants et futurs de cet écosystème prometteur.
L'idéologie de Minter est basée sur le travail scientifique d'économistes célèbres: le lauréat du prix Nobel d'économie Friedrich von Hayek a fait valoir que l'argent n'est qu'un type d'information et doit donc être dénationalisé et donc produit par toute personne physique ou morale, et John Maynard Keynes a proposé une nouvelle une monnaie de réserve mondiale appelée le banquier, qui deviendrait l'unité de compte internationale pour la liquidité du commerce international.

https://preview.redd.it/pq6q15vajwl51.png?width=725&format=png&auto=webp&s=27dee3997a4f2a8ef3ff98e1f260a70d984359b1

BIP - la principale crypto-monnaie du réseau Minter

Le jeton natif de Minter est appelé BIP, qui signifie Blockchain Instant Payment. Son objectif est de satisfaire les besoins du marché réel, notamment des transferts rapides entre utilisateurs, de faibles commissions (voire leur absence) et, bien sûr, une offre solide de pièces d'un montant de 10 milliards de BIP.
Pour l'utilisateur final, le BIP offre d'énormes avantages compétitifs par rapport aux pièces conventionnelles: les transferts sont effectués en quelques secondes, et le volume des transactions est de dizaines de milliers par minute; la commission moyenne est bien inférieure à 1 cent et peut ne pas être facturée du tout; les noms d'utilisateur peuvent être utilisés comme adresses.
La vitesse de traduction est vraiment impressionnante. Littéralement 2 secondes, et les pièces que vous avez envoyées sont déjà sur un autre portefeuille. Cette propriété est comparable au paiement dans un magasin avec une carte de crédit, lorsque le processus d'envoi de fonds se produit instantanément.
Le nombre maximum de jetons sera de 10 milliards; la distribution devrait être achevée à une altitude de 43 702 611 blocs en sept ans environ.

Un service de création de vos propres pièces à la disposition de chaque utilisateur

Le réseau Minter vous permet de créer des pièces personnalisées avec une réserve de BIP, qui peuvent être instantanément reconverties en BIP ou en d'autres pièces émises sur le réseau.
Immédiatement après sa création, les pièces auront une valeur réelle, fournie par une réserve du BIP et des formules économiques. De plus, la réserve crée une liquidité absolue et instantanée pour tous les acteurs du marché, car n'importe quelle pièce peut être échangée contre une autre en quelques secondes et sans intermédiaire. Étant donné que Minter fait partie du réseau Cosmos, les pièces peuvent également être échangées contre Bitcoin (BTC) et Ether (ETH), ainsi que toute autre crypto-monnaie utilisant la technologie de swap atomique.

https://preview.redd.it/x7564mgdjwl51.jpg?width=1300&format=pjpg&auto=webp&s=89035bf124c1145313ed8e2f68e5d2a3b362ac19

Qu'est-ce que le masternode?

Masternode - est un serveur sur un réseau décentralisé. Il est utilisé pour effectuer des fonctions uniques que les nœuds ordinaires (incomplets) ne peuvent pas exécuter. Il s'agit de transactions directes / instantanées ou de transferts privés.

Qui sont les validateurs?

Minter Blockchain s'appuie sur un ensemble de validateurs chargés de générer de nouveaux blocs dans la blockchain. Les validateurs participent à un protocole de consensus en transmettant des votes contenant des signatures cryptographiques signées par la clé privée de chaque validateur.
Les validateurs et leurs délégués reçoivent le BIP en tant que récompenses en bloc ainsi qu'en commissions.

Qui sont les délégués?

Tout utilisateur du réseau peut déléguer son BIP, ainsi que toutes les pièces émises sur le réseau Minter, à des masternodes et recevoir des récompenses pour la validation des blocs et des commissions des transactions effectuées sur le réseau. Le revenu est divisé proportionnellement au steak entre tous les délégants, moins la commission du propriétaire du masternode.

Intégration avec Telegram Open Network

Dès le tout début des travaux sur la blockchain Minter, les créateurs se sont fixé comme objectif principal de créer la crypto-monnaie la plus simple, l'argent numérique. En conséquence, l'idée a évolué un peu plus loin: les développeurs veulent atteindre le niveau où toutes les pièces du réseau Minter peuvent être librement échangées les unes contre les autres, Bitcoin, éther et même USD.
Pour atteindre cet objectif, nous attendons tous ensemble la sortie de TON, qui est malheureusement reportée en raison des actions de la SEC.

Comment utiliser la crypto-monnaie BIP dans la vraie vie?

Minter crée un écosystème autour de lui, dont le but est d'utiliser le BIP dans la vie réelle, sans avoir besoin de convertir des pièces en monnaies fiduciaires. Un certain nombre de services ont déjà été créés qui vous permettent de manger pour le BIP, de commander des marchandises sur AliExpress, de reconstituer le solde de votre téléphone, de laver votre voiture, de payer un abonnement IVI, etc.
OUI OUI OUI! Pas besoin de vendre BIP en fiat, vous pouvez payer directement avec BIP.
Ici vous pouvez voir les endroits où ils acceptent le BIP
https://mintermap.com
La liste des lieux est constamment mise à jour.

https://preview.redd.it/3v1hjdkfjwl51.jpg?width=1000&format=pjpg&auto=webp&s=5f1e4184000504c91a8acbc0b7eb29121b82e09a
Comment devenir membre de l'écosystème Minter?
Pour devenir membre du Minter Network, vous devez enregistrer un portefeuille dans le système. Cela se fait très simplement en utilisant la console sur le site officiel - https: //console.minter.network
Plus important encore, conservez la phrase de départ dans un endroit sûr, sans elle, vous pouvez perdre l'accès à votre portefeuille pour toujours.
Plus d'informations peuvent être obtenues sur le site Web - https://help.minter.network
Cette revue vous a présenté la blockchain, dont l'écosystème est déjà uni par de vrais modèles commerciaux, un millième public d'utilisateurs actifs, la possibilité de créer votre propre crypto-monnaie en quelques minutes, et surtout, l'utilisation réelle de la crypto-monnaie dans la vie. Merci de votre attention et familiarisez-vous avec le nouvel outil. Rejoignez-nous maintenant. We mint coins.
submitted by provincialniy74 to u/provincialniy74 [link] [comments]

Une version moderne de la chapelle Sixtine financée en cryptomonnaie

Après avoir revisité des œuvres comme l’autoportrait de Delacroix, La Liberté guidant le peuple, Stańczyk ou le Radeau de La Méduse, le peintre muraliste Pascal Boyart, a débuté depuis peu un ambitieux projet : transformer une ancienne fonderie d’or d’Ivry-sur-Seine à l’abandon en une version moderne de la chapelle Sixtine.
Entièrement financé par des dons en cryptomonnaies (0,8475 bitcoin et 35 ethers, soit plus de 20 000 euros au cours du jours), le projet a reçu le soutien de 9 mécènes dont le Cercle du Coin qui a contribué à hauteur de 0,38 bitcoin. Particularité : Le don donne droit à des NFT (tokens non fongible) représentant la propriété des certaines parties de l’oeuvre.
« Tous mes projets étant annulés à cause du Covid 19, voilà une bonne opportunité pour réaliser cette fresque monumentale qui nécessitera deux mois de travail. Voilà longtemps que je voulais me lancer dans ce projet mais je n’ai pas pu le réaliser jusqu’ici en raison d’un emploi du temps chargé et des coûts de financement (matériaux, location d’échafaudages, etc.). »
Cette fresque monumentale nécessitera deux mois de travail et une équipe de tournage (Samouraï Coop) viendra filmer les différentes étapes de la réalisation pour pérenniser l’oeuvre dans un documentaire. Le bâtiment, à l’abandon, sera détruit tôt ou tard.
submitted by PlasticQueasy6873 to u/PlasticQueasy6873 [link] [comments]

Apéro Crypto à Biarritz

« Les crypto-monnaies fascinent, attirent ou rebutent. Après plus de 10 ans d’existence, Bitcoin est toujours là, son réseau plus décentralisé que jamais. Outil de spéculation, c’est certain. Mais également outil de protection de la vie privée et de résistance à la censure, dont les conséquences sur l’économie, le travail, ou la citoyenneté commencent à peine à émerger. Et vous, quelle est votre vision de Bitcoin et des crypto-monnaies ? Comment voyez-vous leurs évolutions ?
Après le succès du premier Apéro Crypto, nous avons décidé d’en faire un événement régulier chaque premier lundi du mois ! Rendez-vous donc pour la seconde édition le lundi 3 août à partir de 19h au Pavillon du Phare, esplanade Elizabeth II à Biarritz. Vous nous retrouverez grâce au roll up Bitcoin Biarritz. »
submitted by MarinaUlyse to bitcoinfr [link] [comments]

Quelle est selon vous la raison la plus simple de l'existence d'une preuve de travail?

La preuve de travail (Proof of Work en anglais, souvent abrégé POW) est un moyen de montrer que vous avez investi de l'argent, du temps et de l'énergie dans quelque chose qui n'a d'autre valeur que la preuve, et cette preuve ne peut pas être falsifiée.
Bitcoin aurait pu être conçu pour sélectionner au hasard des nœuds pour produire le prochain bloc de la chaîne, mais sans investissement, ni mettre sa propre peau en jeu, il n'y a aucune incitation à être honnête car il n'y a rien à perdre. Dans Bitcoin, comme c'est le cas actuellement, si un mineur faisait quelque chose de malhonnête, comme dépenser les bitcoins de quelqu'un d'autre, les autres mineurs rendront ce bloc orphelin et le mineur malhonnête aura perdu ce qu'il a investi pour créer le bloc.
De plus, si les nœuds étaient choisis au hasard, sans autre exigence, un mauvais acteur pourrait créer de nombreux faux nœuds afin de contrôler la majorité des nœuds du réseau, de cette façon s'ils créaient un bloc qui vole des bitcoins, ils auraient la majorité du réseau contre eux. Si le bloc orphelin continue à être construit, il y aurait une division persistante de la chaîne (fork), ou deux chaînes, et dans ce cas, les mineurs et les utilisateurs pourraient voir quelle chaine est honnête et laquelle a le plus de POW pour décider laquelle suivre.
Une chaîne minoritaire pourrait continuer à vivre, par exemple si la chaîne majoritaire n'est pas considérée comme valide par le côté minoritaire (comme dans le cas du fork de BTC vs BCH et de BCH vs BSV), bien que finalement vous vous attendriez à ce qu'il n'y ait rapidement plus qu'une seule chaîne et qu'elle ait accumulé le plus de POW en raison de l'effet de réseau du plus utile arrivant en premier (par exemple comme Facebook qui à détrôné Myspace).

j'ai traduit ce commentaire à l'origine en anglais car je trouve qu'il répond particulièrement bien à la question !
submitted by zhell_ to BitcoinSVFrance [link] [comments]

PengolinCoin est une crypto-monnaie vraiment privée et décentralisée utilisant une cryptographie avancée avec une approche égalitaire.

La technologie Cryptonote de PengolinCoin est conçue pour fournir certaines des fonctionnalités de confidentialité les plus innovantes basées sur la cryptographie avancée, une approche égalitaire de la décentralisation et une résistance à la censure.
Cryptonote repose sur deux propriétés fondamentales pour obtenir l'anonymat complet dans une transaction. Premièrement, il s'agit de l'intraçabilité et le second est de la dissociabilité. De plus, le protocole Cryptonote Technology possède une liste de normes et de spécifications qui doivent être maintenues. Ces normes et spécifications sont les paiements non traçables, les transactions non liées, la preuve de double dépense, la résistance à l'analyse de la chaîne de blocs, la preuve de travail égalitaire et les paramètres adaptatifs.
PengolinCoin, grâce à sa technologie CryptoNote, réalise des paiements introuvables grâce à son intégration de signatures en anneau. Les signatures en anneau utilisent plusieurs clés publiques mélangées ensemble pour embrouiller le véritable signataire d'une transaction sans sacrifier la possibilité de vérifier que la transaction est valide.
Les transactions non liées dans la technologie CryptoNote de PengolinCoin sont effectuées grâce à l'utilisation de clés à usage unique. Même avec une signature en anneau, toutes les transactions entrantes vers une adresse de clé publique peuvent être observées sur une blockchain. CryptoNote atténue cela en générant automatiquement des clés à usage unique dérivées de la clé publique du destinataire pour chaque transaction.
La réalisation d'une preuve de double dépense lorsque l'objectif est d'obscurcir les données de transaction présente des défis clairs. La technologie CryptoNote de PengolinCoin utilise intelligemment un concept connu sous le nom d'images clés pour garantir qu'il n'y a pas de double dépense même dans un registre de chaîne de blocs opaque. Les images clés sont des marqueurs uniques conçus pour prendre en charge la liaison tout en permettant à un signataire de rester anonyme.
Dans une analyse Blockchain, chaque transaction dans la technologie CryptoNote de PengolinCoin a une clé unique unique, il n'est pas possible de relier les entrées et les sorties via des adresses publiques. Pour résumer à ce stade, l'identité des expéditeurs est obscurcie par les signatures en anneau, les montants traités sont anonymisés par les CT Ring et les adresses uniques assurent la confidentialité du destinataire dans une transaction.
Enfin, l'accent mis sur une preuve de travail égalitaire dans la technologie de PengolinCoin, découle du risque de centralisation de Bitcoin avec le développement de puces minières ASIC puissantes. PengolinCoin utilise une version de CryptoNight, appelée CryptoNight-Turtle, qui, grâce à sa faible mémoire (256 Ko) et à son hachage rapide, résiste efficacement à l'extraction ASIC et ne permet que l'extraction de CPU et GPU, ce qui entraîne une véritable décentralisation.
submitted by citizenz7 to u/citizenz7 [link] [comments]

Contrats d'exécution consensuels de VDS et processus du téléchargement à la chaîne

Résumé des contrats d’exécution consensuels
Le concept de base du contrat d’exécution consensuels
Contrats d’exécution consensuels, connu sous le nom de contrat intelligent dans l'industrie de la blockchain, mais l'équipe de VDS estime que ce terme est trop marketing, car nous n'avons pas trouvé à quel point la technologie de programmation contractuelle est intelligente jusqu'à présent, il s'agit simplement d'un système décentralisé dans le réseau distribué, la procédure prédéfinie de comportement consensuel formée par l'édition de code. Dans l'esprit de rechercher la vérité à partir des faits, nous pensons qu'il est plus approprié de renommer le contrat intelligent en tant que contrat d'exécution de consensus. Lorsque les humains combineront la technologie blockchain avec la technologie d'intelligence artificielle de AI à l'avenir, les obstacles à la compréhension des noms sont éliminés.
Le contrat d'exécution consensuel peut être appliqué à de nombreuses industries, telles que la finance, l'éducation, les systèmes administratifs, l'Internet des objets, le divertissement en ligne, etc. Grâce à la technologie de la blockchain, dans un réseau distribué spécifique, un script d'exécution qui est formé par l'édition de pré-code sans aucune intervention de tiers et le comportement de consensus des deux parties ou de plusieurs parties impliquées dans le protocole. Il garantit l’exécution sûre, stable et équitable des droits et intérêts de tous les participants au contrat.
Le contrat d'exécution consensuel a joué un rôle dans l'accélération de l'atterrissage de diverses applications pour le développement de l'industrie de la blockchain et a incité davantage de développeurs à y participer activement, révolutionnant l'expérience réelle des produits de la technologie de la blockchain. Tout découle des contributions exceptionnelles de l'équipe Ethereum, ouvrant une nouvelle porte à l'ensemble de l'industrie.
Structure de base et jonction
L’intégration de EVM
La machine virtuelle Ethereum (EVM) utilise un code machine 256 bits et est une machine virtuelle basée sur la pile utilisée pour exécuter les contrats d'exécution consensuels d'Ethereum. Étant donné que l'EVM est conçu pour le système Ethereum, le modèle de compte Ethereum (Account Model) est utilisé pour la transmission de valeurs. La conception de la chaîne VDS est basée sur le modèle Bitcoin UTXO. La raison de cette conception est, d'une part, c'est en raison de la nécessité de réaliser la fonction d'échange de résonance de VDS et la fonction d'échange inter-chaîne unidirectionnelle de bitcoin à chaîne VDS, qui peuvent réaliser la génération de deux adresses différentes de bitcoin et VDS avec une clé privée. D'autre part, l'équipe VDS estime que la structure sous-jacente des transactions Bitcoin est plus stable et fiable grâce à 10 ans de pratique sociale. Par conséquent, VDS utilise une couche d'abstraction de compte (Account Abstraction Layer) pour convertir le modèle UTXO en un modèle de compte qui peut être exécuté par EVM. De plus, VDS a ajouté une interface basée sur le modèle de compte, afin qu'EVM puisse lire directement les informations sur la chaîne VDS. Il convient de noter que la couche d'abstraction de compte peut masquer les détails de déploiement de certaines fonctions spécifiques et établir une division des préoccupations pour améliorer l'interopérabilité et l'indépendance de la plate-forme.
Dans le système Bitcoin, ce n'est qu'après la vérification du script de déverrouillage (Script Sig) et du script de verrouillage (Script Pub Key) que la sortie de transaction correspondante peut être dépensée.
Par exemple, le script de verrouillage verrouille généralement une sortie de transaction sur une adresse bitcoin (la valeur de hachage de la clé publique). Ce n'est que lorsque les conditions de configuration du script de déverrouillage et du script de verrouillage correspondent, que l'exécution du script combiné affiche le résultat sous la forme True (la valeur de retour de système est 1), de sorte que la sortie de transaction correspondante sera dépensée.
Dans le système distribué de VDS, nous soulignons l'opportunité de l'exécution du contrat d'exécution consensuel. Par conséquent, nous avons ajouté les opérateurs OP_CREATE et OP_CALL au script de verrouillage. Lorsque le système de VDS détecte cet opérateur, les nœuds de l'ensemble du réseau exécuteront la transaction. De cette façon, le rôle joué par le script Bitcoin est plus de transférer les données pertinentes vers EVM, pas seulement en tant que langage de codage. Tout comme Ethereum exécute un contrat d'exécution de consensus, le contrat déclenché par les opérateurs OP_CREATE et OP_CALL, EVM changera son état dans sa propre base de données d'état.
Compte tenu de la facilité d'utilisation du contrat d'exécution du consensus de la chaîne VDS, il est nécessaire de vérifier les données qui déclenchent le contrat et la valeur de hachage de la clé publique de la source de données.
Afin d'éviter que la proportion d'UTXO sur la chaîne de VDS ne soit trop importante, la sortie de transaction de OP_CREATE et OP_CALL est t conçue pour être dépensée. La sortie de OP_CALL peut envoyer des fonds pour d'autres contrats ou adresses de hachage de clé publique.
Tout d’abord, pour le contrat d'exécution consensuel créé sur la chaîne VDS, le système généreraune valeur de hachage de transaction pour l'appel de contrat.Le contrat nouvellement libéré a un solde initial de 0 (les contrats avec un solde initial ne sont pas 0 ne sont pas pris en charge). Afin de répondre aux besoins du contrat d'envoi de fonds, VDS utilise l'opérateur OP_CALL pour créer une sortie de transaction. Le script de sortie du contrat d'envoi de fonds est similaire à :
1: the version of the VM
10000: gas limit for the transaction
100: gas price in Qtum satoshis
0xF012: data to send to the contract (usually using the solidity ABI)
0x1452b22265803b201ac1f8bb25840cb70afe3303:
ripemd-160 hash of the contract txid OP_CALL
Ce script n'est pas compliqué et OP_CALL effectue la plupart du travail requis. VDS définit le coût spécifique de la transaction (sans tenir compte de la situation de out-of-gas) comme Output Value, qui est Gas Limit. Le mécanisme spécifique du Gas sera discuté dans les chapitres suivants. Lorsque le script de sortie ci-dessus est ajouté à la blockchain, la sortie établit une relation correspondante avec le compte du contrat et se reflète dans le solde du contrat. Le solde peut être compris comme la somme des coûts contractuels disponibles.
La sortie d'adresse de hachage de clé publique standard est utilisée pour le processus de base des transactions de contrat, et le processus de transaction entre les contrats est également généralement cohérent. En outre, vous pouvez effectuer des transactions par P2SH et des transactions non standard (non-standard transactions). Lorsque le contrat actuel doit être échangé avec un autre contrat ou une adresse de hachage de clé publique, la sortie disponible dans le compte du contrat sera consommée. Cette partie de la sortie consommée doit être présente pour la vérification des transactions dans le réseau de VDS, que nous appelons la transaction attendue du contrat (Expected Contract Transactions). Étant donné que la transaction attendue du contrat est générée lorsque le mineur vérifie et exécute la transaction, plutôt que d'être générée par l'utilisateur de la transaction, elle ne sera pas diffusée sur l'ensemble du réseau.
Le principe de fonctionnement principal de la transaction attendue du contrat est réalisé par le code OP_SPEND. OP_CREATE et OP_CALL ont deux modes de fonctionnement. Lorsque l'opérateur est utilisé comme script de sortie, EVM l'exécute, lorsque l'opérateur est utilisé comme script d'entrée, EVM ne sera pas exécuté (sinon il provoquera une exécution répétée). Dans ce cas, OP_CREATE et OP_CALL peuvent être utilisés comme Opération sans commandement. OP_CREATE et OP_CALL reçoivent la valeur de hachage de transaction transmise par OP_SPEND et renvoient 1 ou 0 (c'est-à-dire il peut être dépensé ou pas). Il montre l'importance de OP_SPEND dans la transaction attendue de l'intégralité du contrat. Plus précisément, lorsque OP_SPEND transmet la valeur de hachage de transaction à OP_CREATE et OP_CALL, OP_CREATE et OP_CALL comparent si la valeur de hachage existe dans la liste des transactions attendues du contrat. S'il existe, renvoyez 1 pour dépenser, sinon retournez 0, ce n'est pas pour dépenser. Cette logique fournit indirectement un moyen complet et sûr de garantir que les fonds du contrat ne peuvent être utilisés que par le contrat, ce qui est cohérent avec le résultat des transactions UTXO ordinaires.
Lorsque le contrat EVM envoie des fonds à l'adresse de hachage de clé publique ou à un autre contrat, une nouvelle transaction sera établie. À l'aide de l'algorithme de Consensus-critical coin picking, la sortie de transaction la plus appropriée peut être sélectionnée dans le pool de sortie disponible du contrat. La sortie de transaction sélectionnée sera utilisée comme script d'entrée pour exécuter un seul OP_SPEND, et la sortie est l'adresse cible des fonds, et les fonds restants seront renvoyés au contrat, tout en modifiant la sortie disponible pour la consommation. Ensuite, la valeur de hachage de cette transaction sera ajoutée à la liste des transactions attendues du contrat. Lorsque la transaction est exécutée, la transaction sera immédiatement ajoutée au bloc. Une fois que les mineurs de la chaîne ont vérifié et exécuté la transaction, la liste des transactions attendues du contrat est à nouveau parcourue. Une fois la vérification correcte, la valeur de hachage est supprimée de la table. De cette façon, l'utilisation de OP_SPEND peut effectivement empêcher l'utilisation de valeurs de hachage codées en dur pour modifier le coût de la sortie.
La couche d'abstraction des comptes VDS élimine la nécessité pour l'EVM d'accorder trop d'attention à coin-picking. Il lui suffit de connaître le solde du contrat et peut échanger des fonds avec d'autres contrats ou même des adresses de hachage de clé publique. De cette façon, seule une légère modification du contrat d'exécution du consensus Ethereum peut répondre aux exigences de fonctionnement du contrat VDS.
En d'autres termes, tant que le contrat d'exécution consensuel peut être exécuté sur la chaîne Ethereum, il peut s'exécuter sur la chaîne VDS.
Achèvement de AAL
La conception de la chaîne VDS est basée sur le modèle Bitcoin UTXO. La plate-forme générale de contrat d'exécution de consensus utilise le modèle de compte. Étant donné que le contrat en tant qu'entité nécessite un logo de réseau, ce logoest l'adresse du contrat, de sorte que le fonctionnement et la gestion du contrat d'exécution consensuel peuvent être effectués par cette adresse. La couche d'abstraction de compte est ajoutée à la conception du modèle (Account Abstraction Layer, AAL) de chaîne de VDS, qui est utilisée pour convertir le modèle UTXO en un modèle de compte qui peut être exécuté par le contrat.
Pour les développeurs qui exécutent des contrats par consensus, le modèle de compte de la machine virtuelle est relativement simple. Il prend en charge l'interrogation des soldes des contrats et peut également envoyer des fonds pour d'autres contrats. Bien que ces opérations semblent très simples et basiques, toutes les transactions de la chaîne VDS utilisent le langage de script Bitcoin, et il est plus compliqué que prévu d'être implémenté dans la couche d'abstraction de compte de la chaîne VDS basée sur le modèle Bitcoin UTXO. AAL a donc élargi sa base en ajoutant trois nouveaux opérateurs :
OP_CREATE est utilisé pour effectuer la création de contrats intelligents, transmettre le code d'octet transmis via la transaction à la base de données de stockage de contrats de la machine virtuelle et générer un compte de contrat.
OP_CALL est utilisé pour transférer les données pertinentes et les informations d'adresse nécessaires pour appeler le contrat et exécuter le contenu du code dans le contrat. (Cet opérateur peut également envoyer des fonds pour des contrats d'exécution consensuels).
OP_SPEND utilise la valeur de hachage de ID de contrat actuel comme transaction d'entrée HASH ou transaction HASH envoyée à l'UTXO du contrat, puis utilise OP_SPEND comme instruction de dépense pour créer un script de transaction.
Utilisation des Contrats et processus du téléchargement à la chaîne
Rédiger les contrats
Il est actuellement possible d'utiliser le langage Solidity pour rédiger des contrats d'exécution de consensus.
Utilisez Solidity Remix ou un autre Solidity IDE pour l'écriture et la compilation de code.
solidity remix(https://remix.ethereum.org/
Il est recommandé d'utiliser le mode homestead pour compiler.
Il est recommandé d'utiliser la version solidité 0.4.24 (si d'autres versions sont utilisées, cela peut provoquer des erreurs ou des échecs).
La syntaxe Solidity peut être référencée(https://solidity.readthedocs.io/en)
Compiler et déployer les contrats
Fonctionnement du contrat intelligent de vdsd
Examiner les variables de fonctionnement de l'environnement
vdsd -txindex=1 -logevents=1 -record-log-opcodes=1 -regtest=1
> Les tests sous contrat sont effectués dans l'environnement de test. Il est recommandé de tester après avoir atteint une hauteur de 440 blocs.
440 blocs hautement achevés l'opération de retour de fonds après les événements anormaux du contrat (refund) et (revert).
La commande de contrat de déploiement est :
```vds-cli deploycontract bytecode ABI parameters```
- bytecode (string, required) contract bytecode.
- ABI (string, required) ABI String must be JSON formatted.
- parameters (string, required) a JSON array of parameters.
Cette fonction est utilisée pour l'exécution du constructeur du contrat avec les paramètres entrants pour obtenir le ByteCode qui est finalement utilisé pour le déploiement.
(Cette méthode consiste à associer le bytecode à ABI et à le stocker localement pour l'enregistrement. Il peut appeler des méthodes internes localement et renvoyer le bytecode approprié)
```vds-cli createcontract bytecode (gaslimit gasprice senderaddress broadcast)```
- bytecode (string, required) contract bytecode.
- gaslimit (numeric or string, optional) gasLimit, default is DEFAULT_GAS_LIMIT, recommended value is 250000.
- gasprice (numeric or string, optional) gasprice, default is DEFAULT_GAS_PRICE, recommended value is 0.00000040.
- senderaddress (string, optional) The vds address that will be used to create the contract.
- broadcast (bool, optional, default=true) Whether to broadcast the transaction or not.
- changeToSender (bool, optional, default=true) Return the change to the sender.
La valeur de retour est : txid, éxpéditeur, hachage de l'expéditeur160, adresse du contrat
Consulter si la commande a été exécutée avec succès :
```vds-cli gettransactionreceipt txid```
La valeur de retour de txid pour les transactions non contractuelles est vide
La valeur de retour est : Les informations pertinentes de txid sur la BlockHash Hachage du bloc
- blockNumber Hauteur de bloc
- transactionHash Hachage de transaction
- transactionIndex La position de l'échange dans le bloc
- from Hachage de l’adresse de l’expéditeur 160
- to Le destinataire est l'adresse du contrat, le lieu de création de la transaction contractuelle est 00000000000000000000000000000
- cumulativeGasUsed Gas accumulé
- gasUsed Gaz réellement utilisé
- contractAddress Adresse du contrat
- excepted Y a-t-il des erreurs
- exceptedMessage Message d'erreur
-
Il convient de noter que le champ excepted n'est pas None, ce qui indique que l'exécution du contrat a échoué. Bien que la transaction puisse être vérifiée sur la chaîne, cela ne signifie pas que le contrat a été exécuté avec succès, c'est-à-dire que les frais de traitement pour l'exécution de ce contrat ne sont pas remboursables. Les frais de traitement ne seront remboursés que si la méthode revert est entrée dans le contrat, et les frais de méthode ne seront pas remboursés pour la méthode assert.
Appel des contrats
```vds-cli addcontract name contractaddress ABI decription```
- name (string required) contract name.
- contractaddress (string required) contract address.
- ABI (string, required) ABI String must be JSON formatted.
- description (string, optional) The description to this contract.
Cette fonction est utilisée pour ajouter le contrat ABI à la base de données locale.
```vds-cli getcontractinfo contractaddress```
- contractaddress (string required) contract address.
Cette fonction est utilisée pour obtenir les informations du contrat ajouté.
```vds-cli callcontractfunc contractaddress function parameters```
- contractaddress (string, required) The contract address that will receive the funds and data.
- function (string, required) The contract function.
- parameters (string, required) a JSON array of parameters.
Cette fonction renverra le résultat de l'exécution lors de l'appel de la méthode constante ordinaire, comme l'appel de la méthode d'opération de données de contrat retournera la chaîne de format hexadécimal du script d'opération.
```vds-cli sendtocontract contractaddress data (amount gaslimit gasprice senderaddress broadcast)```
- contractaddress (string, required) The contract address that will receive the funds and data.
- datahex (string, required) data to send.
- amount (numeric or string, optional) The amount in " + CURRENCY_UNIT + " to send. eg 0.1, default: 0
- gaslimit (numeric or string, optional) gasLimit, default is DEFAULT_GAS_LIMIT, recommended value is 250000.
- gasprice (numeric or string, optional) gasprice, default is DEFAULT_GAS_PRICE, recommended value is 0.00000040.
- senderaddress (string, optional) The vds address that will be used to create the contract.
- broadcast (bool, optional, default=true) Whether to broadcast the transaction or not.
- changeToSender (bool, optional, default=true) Return the change to the sender.
Cette fonction est utilisée pour envoyer le script d'opération de contrat au contrat spécifié et le faire enregistrer sur la blockchain.
Consultation des résultats d’exécution des contrats
```vds-cli gettransaction txid```
Cette commande est utilisée pour afficher les heures de confirmation de la transaction de portefeuille actuelle.
```vds-cli gettransactionreceipt txid```
Cette commande est utilisée pour vérifier les résultats d'exécution de la création de contrat et des transactions d'appel, s'il y a des exceptions levées et des consommations réelles de GAS.
`${datadir}/vmExecLogs.json` enregistrera les appels de contrat sur la blockchain. Ce fichier servira d'interface externe pour les événements de contrat.
Interface d'appel des contrats
l Interface de création de contrat createcontract
l Interface de déploiement de contrat deploycontract
l Interface d'ajout ABI addcontract
l Interface d’appel des contrats avec l’opération des fons sendtocontract
l Interface de lecture des informations sur les contrats callcontractfunc
l Interface d'acquisition d'informations sur l'exécution des transactions contractuelles gettransactionreceipt
L’expliquation des coûts d’expoitation des contrats
Les coûts de fonctionnement de la création d'un contrat sont toutes des méthodes estimées, et un succès d'exécution à 100% ne peut pas être garanti, car gas limit a une limite supérieure de 50000000, et les contrats dépassant cette limite entraîneront un échec. La chaîne de VDS utilise une méthode de rendre la monnaie, ce qui signifie que même si beaucoup de gaz est envoyé, le mineur n'utilisera pas tout le gas et restituera le gas restant. Alors ne vous inquiétez pas de dépenser trop de gas.
Le coût de création d'un contrat est approximativement de la taille du Byte Code * 300 comme gas limit, le gas price minimum est de 0.0000004, gas price * gas limit est le coût de création d'un contrat.
En ce qui concerne l'exécution de la méthode dans un contrat, le gas requis est estimé. En raison de la congestion du réseau, l'estimation ne garantit pas que 100% peuvent être téléchargés avec succès dans la chaîne. Par conséquent, je crains de tromper et de demander au développeur de vérifier les résultats.
submitted by YvanMay to u/YvanMay [link] [comments]

Brave.

Brave est un navigateur blockchain type Open source qui met la vie privée des utilisateurs en tête et bloque par défaut les publicités et les trackers. Il dispose d'un cryptage de bout en bout des données et d'un client VPN/TOR intégré, il vous permet de travailler avec des torrents et des liens magnet, il prend en charge des applications décentralisées ... et, en plus, il paie les utilisateurs pour chaque affiche des publicités avec des Basic Attention Tokens natifs. Pour ce faire, la portefeuille de crypto-monnaie est intégré dans le navigateur, qui prend en charge des BAT.

Basic Attention Token n'est pas une sorte de noname sur la ligne 2000 de CoinMarketCap. Ceci est une crypto-monnaie, qui est à la place 30 en termes de capitalisation, elle est à vendre sur toutes les plus grandes bourses, telles que Binance, et elle est soutenue par tous les portefeuilles de crypto-monnaie populaires.

À ce jour Brave est considéré comme l'un des meilleurs navigateurs pour le Web 3.0.

Le navigateur blockchain Brave a été introduit en 2015 pour la première fois. Le fondateur du projet est Brendan Eich, co-fondateur de Mozilla Project et créateur de JavaScript. Sabge fonctionne sur la base de Chromium de Google, et son code source est entièrement ouvert. Il y a des versions pour Windows, MacOS, Linux, IOS et Android.

Le fait intéressant: en 2018, Brave Software Inc. a fini à la douzième place dans le classement des entreprises technologiques les plus prometteuses à surveiller, selon le Wall Street Journal. En outre, Brave est devenu le navigateur par défaut dans le smartphone blockchain HTC EXODUS.

Les trucs essentiels du navigateur:

- la possibilité de gagner des Basic Attention Tokens (BAT) pour regarder des publicités, créer du contenu, participer à airdrops et effectuer des tâches simples (nous en parlerons plus en détail ci-dessous);

- bloquer les publicités, les bannières, les pop-ups, les trackers et les cookies de tiers par défaut (vous pouvez également désactiver les boutons des réseaux sociaux et les messages intégrés dans les paramètres);

- cryptage de bout en bout des données, VPN et TOR intégrés, HTTPS forcé (par exemple, en plus de la fonction trés connue « ouvrir l'onglet privé », il y a aussi une fonction « ouvrir l'onglet privé avec TOR »);

- portefeuille crypto-monnaie intégrée avec le soutien de Basic Attention Tokens, Bitcoin, ethereum et lightcoin, qui vous permet de travailler avec des applications décentralisées basées sur ethereum et ETH-nodes. L'icône pour accéder au portefeuille se trouve juste à côté de la barre d'adresse, et l'interface ressemble à MetaMask. Pour trouver votre adresse et recharger votre portefeuille, cliquez sur Add funds. Pour obtenir SEED à restaurer, appuyez sur l'engrenage.

- système de micropaiement Brave Payments intégré. En bref, vous pouvez effectuer de petits paiements en faveur de vos sites préférés que vous visitez le plus souvent : dans les paramètres, il suffit de spécifier le montant en BAT ou d'une autre crypto monnaie que vous êtes prêt.e.s à dépenser dans un mois, et le navigateur lui-même divisera l'argent entre les ressources que vous choisissez proportionnellement au nombre de vos visites;

NB: les identifiants de portefeuilles et toutes les transactions sont anonymes, donc personne, même Brave lui-même, ne sait qui à qui et combien de BAT il envoie.

- possibilité d'envoyer des dons directement aux créateurs de contenu, tels que les blogueurs qui ont leur propres sites ou les utilisateurs de YouTube, Twitch et Twitter. Par ailleurs, le navigateur détermine lui-même les créateurs de la vidéo, indépendamment du site sur lequel la vidéo est publiée.

- prise en charge des fichiers torrent et des liens magnet.

En plus, puisque le navigateur est basé sur Chromium, vous pouvez synchroniser rapidement vos données, signets, histore et onglets.

Les analystes confirment la perspective prometteuse du navigateur Brave — même si l'utilisateur n'est pas intéressé par une publicité de qualité, il va avoir un excellent navigateur rapide pour accéder l’Internet. De son coté, les annonceurs reçoivent un outil d'analyse offrant des données pertinentes sur l'activité des utilisateurs.
Télécharger https://brave.com/vad601
submitted by vadim77top to u/vadim77top [link] [comments]

Il faudrait que je gagne beaucoup d'argent en quelques jours. Des conseils ?

Coucou /france,
Mon histoire va être un peu longue donc merci d'avance si vous tenez jusqu'au bout :)
J'ai déjà fait des postes sur /advice et consort donc ceci sera une traduction faîtes rapidement, désolée pour les fautes / mots oubliés et je précise aussi que ce compte est un jette-au-loin.
Je tiens également à dire que je me doute que personne ne va trouver de solution miracle à mes problèmes, mais ce post est aussi une manière de m'enlever un poids vu que je n'ai pas beaucoup de gens avec qui j'ose en parler ouvertement.
 
Je suis une étudiante de 24 ans en D4 en médecine et je me prépare à l'ECN (examen classant national) pour la mi-juin. En gros c'est le concours qui détermine la spécialité et la ville où je ferai mon internat. C'est donc un concours très déterminant pour ma vie future et jusqu'à maintenant je m'en suis pas trop mal aux examens blancs.
Je vie depuis 2015 avec ma petite soeur de 16 ans dont j'ai obtenu la garde légale et qui est au lycée en seconde. On vit plutôt bien dans un 30m² que je loue, c'est pas parfait mais elle a sa chambre et j'ai ma mezzanine (béni soit les plafonds à 4 mètres de hauteur).
Pour faire court, notre père (qui a perdu la garde de ma soeur suite à certains problèmes) a l'obligation légale de nous verser une pension de 500€ (pour nous deux) mais à arrêté de le faire depuis août dernier: au départ il nous racontait que son chèque mensuel allait avoir quelque jours de retard, puis ça a été des semaines, et puis finalement il a complètement disparu de la circulation en novembre, sans laisser d'adresse et en résiliant son forfait téléphonique.
Depuis je me suis retrouvée dans une situation où je n'avais plus la possibilité de payer mes loyers et j'ai un découvert de 2400€ : mon conseiller bancaire - qui était un nouveau - m'avait fait une autorisation de découvert à 2000€ pour faire le lien le temps que mon père me paye. Le problème c'est que depuis rien n'a changé et ma banque m'a refusé tout crédit, sachant que je n'ai pas de garant et que mes revenus sont beaucoup trop faible. Par contre j'ai pu obtenir un délai avant qu'ils me pourrissent légalement.
J'ai reçu une lettre vendredi qui me donne rendez-vous Jeudi prochain à 13h avec les services sociaux pour réévaluer la viabilité de ma situation de gardienne légale de ma soeur. J'ai appelé la juge devant qui on était passé (et devant qui on devrait passer) et elle m'a dit que 2 choses allait être pris en compte : ma situation financière et ma capacité à court terme à nous assurer une vie stable.
Si ces deux critères ne sont pas validés ma soeur sera confiée à l'ASE du département qui la placera probablement dans un foyer jusqu'à sa majoriré (ça m'a été confirmé par l'avocat en charge de notre dossier).
 
Mon gros problème ici est qu'il faudrait que je trouve/gagne/obtienne une somme d'argent plus que conséquente en quelque jours : environ 3200€ (de quoi combler le déficit de mon compte et nous loger / nourrir jusqu'en juin)
 
A partir de la seconde moitié de juin j'aurai la possibilité de travailler à plein temps en clinique pour un salaire d'environ 2000€/mois, ce qui me permettrait de combler mon découvert et de simplifier notre vie. Le problème c'est que c'est dans deux mois et qu'avant je serai prise par mon concours.
 
La question qui reste à ce post est: que feriez-vous à ma place ? Si vous deviez obtenir une telle somme d'argent comment feriez-vous ? Y-a-t'il une solution ?
Si je me pose la question c'est qu'une partie de moi se dit que théoriquement il y a un moyen d'y arriver, que quelqu'un quelque part dans la même situation arriverait à s'en sortir.
 
Mon seul patrimoine restant est de 77.42€ sur un compte bancaire à l'étranger (N26) que je peux dépenser théoriquement comme je veux.
 
tl;pl: J'ai besoin d'avoir 3200€ sur mon compte en banque d'une manière ou d'une autre jeudi prochain à 13h si je veux pouvoir garder la garde de ma soeur. Je suis ouverte à - presque - n'importe quelle idée.
   

Questions-réponses aux mp que j'ai reçu sur /advice

 
C'est ce que j'ai fait jusqu'en septembre dernier, je bossais dans un USLD tous les week-end. Maintenant je révise à plein temps mon ECN vu que c'est un exam avec un classement très serré et qui va déterminer le reste de ma vie.
Ma soeur veux travailler à coté du Lycée vu qu'elle a plus de 16 ans mais c'est assez galère de trouver quelque chose à son age au-delà du baby-sitting.
Par ailleurs je pense que le fait qu'elle travaille serait vu comme plutôt négatif par les services sociaux.
 
D'après notre avocat je vais perdre à 100% la garde de ma soeur. La juge m'a également dit que ma capacité à lui assurer une sécurité dans sa vie de tous les jours SANS mettre ma vie d'étudiante en danger était ce qui comptait le plus.
 
En théorie c'est possible mais apparemment ça n'arrive quasiment jamais et ça prendrait quasiment un an.
 
Oui. Ce serait trop long à expliquer en un post, mais pour avoir fréquentée des gens qui étaient en foyer, ça fait souvent plus de dommage qu'autre chose. Et en plus ma soeur qui est en pleine adolescence est très vulnérable en ce moment et a peur que je l'abandonne.
 
Ma journée type est passée soit à l'hôpital, soit à réviser à la BU entre 10 à 12 heures par jour. Mon salaire mensuel est de 280€ par mois (les joies de l'externat en médecine). J'ai aussi droit à 270€ d'aide de la caf.
Sinon nos dépenses sont d'environ 770€ par mois pour nous deux.
 
Difficilement: la plupart des dépenses vont dans le loyer et le reste c'est nourriture, électricité et eau ainsi que 4€ de facture téléphonique.
Depuis début avril je récupère aussi de la nourriture gratuite via deux associations.
 
Non, ni famille, pas d'amis qui soit prêt ou puisse me prêter autant, pas de copain, pas d'employeur conciliant.
Pour les banques j'ai demandé de partout et on m'a toujours dit non vu que je n'avais pas de garant.
  - Est-ce que tu as des choses à vendre ? Les seules choses qui on un peu de la valeur sont mes collèges de médecine, mon laptop qui a 7 ans et mon téléphone (un Oneplus one).
 
La juge m'a demandé d'amener mes relevés bancaires et quittances de loyer et de lui prouver que j'avais assez pour continuer à élever ma soeur.
Le seul avantage de l'argent liquide est que je pourrais l'encaisser rapidement contre 2 à 3 jours pour un virement ou un chèque, mais je ne suis pas sure que ça chanque grand chose.
Pour les 3200€ ça me permettrait de régler mon découvert et d'avoir assez restant pour tenir jusqu'au mois et juin (et donc jusqu'à un salaire suffisant)
 
Oui je suis fautive et je le reconnais. Je pensais candidement que mon père referait surface à un moment et nous supporterait financièrement.
D'après la juge en charge du dossier il n'a plus de compte en positif en France sur lequel faire une saisie.
J'ai aussi pensé que je pourrais tenir jusqu'au mois de juin sans finir avec les services sociaux sur le dos.
 
Sauf si tu es devenu millionnaire en revendant des bitcoins je ne souhaite pas abuser de ta charité. Et rappelle toi que tu parles à une étranger sur internet et que sans que tu le saches je pourrais tout à fait être un chien en train de taper sur un clavier.
submitted by Pausd to france [link] [comments]

Non, 25 000 commerces n’accepteront pas les paiements en cryptomonnaie en France en 2020

Non, 25 000 commerces n’accepteront pas les paiements en cryptomonnaie en France en 2020

A l’occasion de Paris Retail Week, qui a débuté ce mardi 24 septembre, une dépêche sur un nouveau produit de Global P.O.S et reprise dans les médias laisse à penser qu’une trentaine d’enseignes vont accepter les paiements en cryptomonnaie dès 2020. L’Usine Digitale a pu s’entretenir avec le dirigeant de Global P.O.S, Stéphane Djiane, qui revient en détail sur sa plate-forme, en phase expérimentale. AUDE CHARDENON | PUBLIÉ LE 24 SEPTEMBRE 2019 À 15H57
Les magasins Boulanger, Foot Locker, Décathlon, Conforama, Intersport (et bien d’autres) vont-ils accepter les paiements en cryptomonnaie dès l’année prochaine ? C’est ce qu’une dépêche, reprise par bon nombre de médias, explique ce mardi 24 septembre 2019, laissant entendre qu’un déploiement massif est en cours.
Ainsi, selon une information publiée tôt ce matin, 25 000 points de vente en France accepteront le paiement par crypto-actifs dès 2020. Cette dépêche fait suite à une annonce, au premier jour de la Paris Retail Week, de Global P.O.S, un spécialiste de dématérialisation des remboursements des titres prépayés et du paiement digital. Dans un communiqué, Global P.O.S et ses partenaires annoncent néanmoins autre chose : ils font évoluer leur plate-forme d’acceptation de paiement, Easy2PlayPayment, afin de pouvoir y intégrer les paiements en cryptomonnaies dans les boutiques physiques.
UN DISPOSITIF FLUIDE POUR LES COMMERÇANTS
Plus précisément, Global POS s’est appuyé sur ekino, Octo Technology, Smartchain, Havas Blockchain, Fidal, Deskoin et Savitar pour mettre à disposition des commerçants une solution leur permettant d’accepter le paiement en crypto-actifs. Ensemble, ils ont travaillé à l’ajout d’un module, et non des moindres, à Easy2PlayPayment. “Le travail d’écriture de la cryptomonnaie prend du temps, explique Stéphane Djiane, fondateur et dirigeant de Global P.O.S, à L’Usine Digitale. Il fallait un process fluide, mais également un outil permettant de garantir la conversion de bitcoins en euros”.
La solution s’inscrivant dans le cadre légal défini par la loi Pacte, ce sont les plates-formes d’échange qui sont en charge de la conversion des cryptomonnaies en euro. Grâce aux différents connecteurs compatibles avec les solutions Nepting et Famoco, des PME, restaurants et indépendants pourront accepter les paiements en cryptomonnaies. Par ailleurs, la solution plug and play ne change pas les habitudes des consommateurs et des enseignes.
Le dispositif permet donc à un commerçant de recevoir un paiement instantané effectué via l’application Easywallet, que l’utilisateur doit télécharger au préalable. Lors de la transaction, le coût de la transaction lui est signalé, et l’acheteur valide son achat. Un QR code est généré sur le smartphone, que l’hôte ou l’hôtesse de caisse doit scanner pour valider le paiement, qui s’effectue en temps réel, et en euros dans la caisse du commerçant. Les transactions seront pour le moment limitées à 1 000 euros, sous forme de bitcoins, mais l’objectif est d’ouvrir la solution à d’autres cryptomonnaies dans le futur.
CE SONT LES ENSEIGNES QUI VONT DÉCIDER
Si Global P.O.S indique dans son communiqué que “25 000 points de vente pourront désormais accepter les paiements en cryptomonnaies”, il fait référence à son portefeuille de clients et à leur réseau physique. L’éditeur de logiciel, qui compte parmi ses clients une quarantaine d’enseignes dont Boulanger, Foot Locker, Décathlon, Conforama, Maison du Monde, Intersport, Cultura, Norauto ou encore Sephora, espère bien les convaincre d’adopter ce nouveau moyen de paiement. Il est sans surcoût pour les commerçants, Global P.O.S se rémunérant par commission de 1 à 3% de la transaction selon le taux de change.
Mais rien n’indique que ces retailers adopteront avec certitude cette brique technologique. “Nous la rendons disponible aux enseignes, qui vont décider, ou pas, de l’utiliser”, poursuit Stéphane Djiane. Une réalité bien différente de celle décrite par la dépêche publiée ce matin, qui indique que les acheteurs pourront régler leurs achats de cette façon dès 2020 dans 25 000 points de vente en France.
4 MILLIONS DE FRANÇAIS DÉTENTEURS DE CRYPTOMONNAIES
Si la technologie est extrêmement intéressante, on est très loin d’un déploiement à grande échelle et à court terme. Disponible au premier trimestre prochain, elle est actuellement en phase expérimentale chez 5 enseignes, dont les noms ne sont pas précisés, et ce jusqu’à la fin de l’année. “Les enseignes sont à l’écoute car les cryptomonnaies font régulièrement l’actualité, analyse Stéphane Djiane. Pour autant, elles ont besoin d’être accompagnées avant de prendre la bonne décision. Notre but est de leur faire comprendre qu’aujourd’hui, un commerçant ne peut se permettre de refuser un moyen de paiement”.
Selon l’étude Kantar TNS 2018, plus de quatre millions de Français possèdent des cryptomonnaies. Reste à savoir si comme moyen de paiement, elles peuvent s’installer durablement dans leur quotidien.
AUDE CHARDENON @ChardenonA
https://www.usine-digitale.farticle/non-25-000-commerces-n-accepteront-pas-les-paiements-en-cryptomonnaie-en-france-en-2020.N887659
CQFD
submitted by Freetokenairdrop to france [link] [comments]

Conseils restructuration et investissements

Bonjour vosfinances ,
Je vais essayer de suivre au mieux la méthode de demande de conseils.Je sais que vous êtes plusieurs à donner des conseils avisés au vu des commentaires alors je me lance.
Note 1 : Je ne me suis jamais intéressé à l'investissement (faire travailler mon argent). C'est du nouveau pour moi mais je me documentes énormément ce qui m’entraîne à envisager de (gros) changements.
Note 2 : Je change de lieu géographique tout les 2/3 ans (France, DOMTOM ...)
Ma situation
Mon Plan :
  1. Changer de banque : Passer chez Fortuneo et toute fermer à La Banque Postale
  2. Garder 5.000 sur le CC.
  3. Garder 12.000 euros sur le LA pour la sécurité.
  4. Casser mon AV GMO assurance
  5. Casser mon PEL
Du coup je pensais faire les choix suivant : (il reste 20.400 a placer)
  1. AV Fortuneo en fond euros (Suravenir Rendement ) : 10.000
  2. AV Fortuneo/Boursorama en fond euros + actions : 5.000
  3. PEA Avec EFT/tracker + Actions (LVMH...) /OU/ SCPI : 5.000
  4. Bitcoins et autre idées : 500 euros max
Mes questions :
Qu'en pensez vous d'un point de vue global ? Cassez le PEL est'il judicieux ? PEA ou SCPI avec 5000 euros ? Immobilier locatif dans 2 ans alors que je voyage souvent ? Quelle autres solutions pour un "gros" investissement avec demande de prêt ? D'autres idées ?
Merci à ceux qui sont arrivés jusqu'à la fin de ce post ainsi que ceux qui m'aideront dans le commentaires.
submitted by miamidolphinssbh to vosfinances [link] [comments]

VDS, un investissement de valeur avec des rendements statiques ultra-élevés

La plupart des passionnés de crypto-monnaie achètent le crypto par le biais d'un certain canal pour effectuer des investissements à court ou à long terme, à la recherche de profits au milieu de gains ou de pertes. Ensuite, si certains investisseurs veulent ajouter un investissement de valeur avec des rendements statiques ultra-élevés dans le processus d'investissement dans la crypto-monnaie, alors le "produit financier" du nœud maître super de VDS est le meilleur choix.
Rendements statiques ultra-élevés :
Le coût d'investissement du nœud maître super est de déposer 10 000 Vollar (monnaie en circulation dans l'écosystème VDS) et de s'assurer que la configuration du serveur est à un certain niveau. Les nœuds maîtres supers éligibles peuvent recevoir de récompenses d'émission de nouveaux crypto-monnaies. Selon l'expérience, les retours sur les nœuds maîtres supers sont environ de 60 Vollar à 700 Vollar par mois. En prenant la 42e semaine de bloc comme exemple, le rendement moyen du nœud maître super en 4 semaines de bloc est de 668 Vollar, ce qui équivaut à un rendement mensuel de 6% après calcul. La plupart des produits financiers sur le marché ont un rendement mensuel d'environ 0,25% à 0,8%, nous pouvons donc voir que le retour du nœud maître super de VDS dépasse de loin la grande majorité des produits d'investissement.
En plus des revenus de l'émission de nouveau crypto-monnaie, les frais de transaction de chaque bloc de VDS font également partie des revenus des nœuds maîtres supers. Les revenus publicitaires de la diffusion réseau de VAD seront entièrement attribués aux nœuds maîtres supers. Le montant à dépenser en VAD se situe entre 100 Vollar et 10 000 Vollar par offre réussie, ce qui représente un avantage considérable pour le nœud maître super. La création d'une VID, l'étiquette d'identité dans l'écosystème de VDS coûte environ 0.01 Bitcoin. Le nœud super maître reçoit des frais de service réseau lors de la création du VID. Les nœuds maîtres supers aident le réseau VDS à maintenir la stabilité en contribuant à la puissance de calcul et sont une partie indispensable de l'écosystème de VDS. Avec le développement de VDS, les nœuds maîtres supers obtiendront des revenus statiques ultra-élevés en conséquence.
En plus des récompenses Vollar statiques ci-dessus, les nœuds maîtres supers de VDS peuvent également participer à la loterie de Bitcoin chaque semaine de bloc.
Les nœuds maîtres supers éligibles ont accès au chanceux carnaval de Bitcoin chaque semaine de bloc VDS. Le système sélectionnera au hasard 10 nœuds maître supers chanceux (appelés Lucky 10 du nœud maître super) et leur offrira de grosses récompenses de Bitcoin ainsi qu'un droit de distribution Bitcoin. Pendant la saison Spring Rain, le Lucky 10 du nœud maître super reçoit directement des récompenses de BTC et a le droit d'obtenir de nouveaux Bitcoins qui entrent dans le V-pool de résonance. Chaque nœud maître super gagnant obtient 1/10 de la récompense. En fait, la loterie hebdomadaire de VDS est beaucoup plus rentable que la plupart des jeux de loto dans le monde en termes de probabilité de gain et de montant de bonus. Ce tirage au sort ajoute du plaisir et plus de possibilités aux revenus statiques des nœuds maîtres supers.
Les « frais de service » du réseau écologique VDS ainsi que les revenus de loterie hebdomadaires font du nœud maître super un produit financier décentralisé avec un rendement ultra-élevé, ce qui est également sa récompense de servir le réseau anonyme décentralisé de VDS. En plus du retour, le nœud maître super de VDS lui-même peut être considéré comme un investissement de valeur potentielle.
Les 10 000 Vollar déposés dans l'adresse du nœud maître super ont un énorme potentiel d'appréciation. VDS est un puissant système financier gratuit et un réseau social mondial de confidentialité. L'équipe de développement s'appuie sur la technologie de la chaîne de blocs pour intégrer VDS dans une économie indépendante grâce à une conception logique sophistiquée, utilisant un commerce anonyme à l'épreuve de la connaissance de zéro et des contrats intelligents. Au fil du temps, l'écosystème VDS deviendra plus dynamique avec l'augmentation des adhésions. Vollar ne peut qu'apprécier à mesure que la valeur augmente de l'écosystème de VDS. D'ici là, le 10 000 Vollar lié à l'adresse du nœud maître super deviendra le fondement de l'investissement de valeur réussi pour son opérateur.
Les nœuds maîtres supers desservent l'ensemble de l'écosystème et prennent en charge le réseau décentralisé de VDS. Dans le même temps, le « gage » de Vollar par le nœud maître super réduit également le volume de Vollar sur le marché, augmentant ainsi la demande du marché de Vollar. Selon la formule du prix du marché, « Prix du support de négociation = flux de trésorerie du marché / nombre total de transactions disponibles sur le marché », l'augmentation des prix est inévitable.
Le retour statique sur le nœud super maître est permanent. En tant que véritable projet de chaîne publique, VDS existera toujours aussi longtemps que l'Internet continuera. Ili est mis en valeur dans l'écosystème, c'est la décentralisation, l'équité, la liberté et rendre le travail payant, tous ces éléments ont jeté des bases solides pour le développement durable de l'écologie de VDS.
submitted by YvanMay to u/YvanMay [link] [comments]

Dois-je payer mes prêts ou investir avec mon argent de côté?

Bonjour à tous, besoin de conseil concernant mes prêts étudiants : (
J'ai 900€ sur un livret A que je viens de mettre de côté au cas où (voiture, problème non anticipé...)
Je vais finir mon master en alternance avec un dernier salaire d'environ 2200€ (rtt+cp+notes de frais+ salaire)Je vais revenir à la maison familiale donc quasiment aucun frais pour les deux prochains mois on va dire. (bonjour pôle emploi et prime d'activité qui est décalée de trois mois)
Sur mon futur marché du travail, le starting salaire est à 1800€ après tax. On peut compter 100 à 200 euros en plus pour des notes de frais.
J'ai deux prêts étudiants :
- 2838.03€ left (end of loan 08/10/2021) with a monthly payment of 120.77 EUR
- 1450.41€ left (end of loan 07/30/2012) with a monthly payment of 57.26 EUR
Les deux sont des prêts étudiants évolutifs (https://particuliers.societegenerale.fcomptes-banque/pret-credit-consommation/prets-jeunes-etudiants/pret-etudiant-evolutif) à la SG. Je connais la réputation de la SG, je change de banque asap dès que j'ai un vrai salaire.

J'avais l'intention d'acheter des actions (UBER, CD project RED...) voir un bon gros bitcoin s'il revient en dessous de 3000€ mais j'ai vraiment envie de finir ces prêts...
Quelles sont vos suggestions?
submitted by zeZlatan to vosfinances [link] [comments]

Les pieces stables

Que sont les pièces stables? USDT, TUSD, GUSD, USDC et USDQ
Que sont les pièces stables? USDT, TUSD, GUSD, USDC et USDQ
Dans cet article, Slava Mikhalkin parle de l' USDQ , un stablecoin entièrement algorithmique offrant fiabilité et facilité de sécurisation pour Bitcoin. Travaillant en tant qu'architecte de chaînes de blocs avec PLATINUM ENGINEERING, Slava collabore avec l'équipe de + 200 employés pour développer des solutions innovantes dans les portefeuilles en marque blanche , les STO et les plates-formes de collecte de fonds des IEO.et des modèles commerciaux à cycle complet pour les projets de chiffrement. Une proposition de valeur clé, apportée par PLATINUM ENGINEERING, est une approche holistique, dans laquelle un pool de talents polyvalent aide les startups à renforcer leurs capacités en informatique, en marketing et en droit. L'USDQ, unique et décentralisé, présente divers algorithmes de stabilisation des prix, un système complexe d'incitations pour les traders et un module d'analyse prédictive basé sur l'IA. Ce roman de stablecoin est à noter tant qu'il est en train de prendre de la vitesse.
Avant-propos
Il est clair que les cryptomonnaies entrent progressivement dans l’économie mondiale et se rapprochent de l’adoption massive. Les crypto-monnaies offrent un certain nombre d'avantages - décentralisation et confiance, réduction des commissions et désintermédiation - qui permettent aux utilisateurs d'effectuer plus facilement leurs transactions quotidiennes. Tout le monde peut transférer de la valeur dans le monde entier, en gagnant du temps de traitement rapide.
En comparaison, envoyer de la valeur au-delà des frontières via des systèmes financiers traditionnels nécessite de longues périodes d'attente et des frais, tout en contraignant les utilisateurs à suivre des processus extrêmement complexes. Par exemple, si une personne du Japon veut envoyer de l'argent en Angleterre, les frais peuvent varier de 5% à 10%, selon le système utilisé. En outre, il y aura des frais de conversion de devise. Il semble que les joueurs centralisés, qui manquent actuellement de concurrence, fixent les frais et les commissions comme ils le souhaitent.
Et ce sont les commerçants qui effectuent des transactions transfrontalières qui trouvent le plus pénible de travailler avec des institutions de financement traditionnelles. Ils continuent à perdre de gros montants de leurs bénéfices potentiels, ne faisant que payer des frais aux processeurs de paiement. Cela incite les entreprises à augmenter leurs prix et à répercuter ces dépenses sur les consommateurs ordinaires. Crypto propose un changement de paradigme, apportant à la table une vitesse fulgurante et des frais réduits. Bien que les cryptomonnaies retiennent de plus en plus l'attention des marchands du monde entier, il existe encore de nombreux obstacles à une adoption plus large, parmi lesquels la volatilité des prix, les limitations en matière d'évolutivité et autres.
La volatilité est certes le plus gros obstacle qui empêche les entreprises d’utiliser davantage de cryptomonnaies. Bitcoin peut connaître d’énormes fluctuations en quelques heures, voire quelques minutes. En outre, des pièces majeures comme Bitcoin et Ethereum posent des problèmes d’évolutivité, ce qui entraîne un temps de traitement élevé. Un commerçant, qui doit traiter des centaines de paiements quotidiennement, ne pourrait pas gérer ses affaires efficacement si les transactions se trouvaient bloquées plusieurs jours de suite. En plus de cela, il est extrêmement difficile pour les adoptants de convertir les crypto-monnaies en fiat via les banques et les autres agents financiers avec lesquels ils travaillent habituellement.
Les crypto-monnaies cherchent à offrir des solutions à tous ces problèmes.
Qu'est-ce que stablecoin?
Un stablecoin est une crypto-monnaie, dont l'architecture permet à son prix d'être toujours égal au prix d'un autre actif. La plupart des pièces en dollars sont indexées sur le dollar américain. Les plus grands noms des crypto-monnaies sont Tether, Dollar Gemini, USDQ, TUSD et autres.
Comment les Stablecoins parviennent-ils à être aussi stables?
Contrairement aux autres pièces qui flottent librement, les crypto-monnaies stables exigent que chaque unité soit adossée à une unité de la monnaie fiduciaire. Par exemple, Tether (USDT) fixe 1 USDT à 1 USD sur une base individuelle. De cette manière, les pièces de monnaie sont quelque part entre les crypto-monnaies et les fiats ordinaires. Tether est basé sur sa propre blockchain construite sur les systèmes Bitcoin, Litecoin et Ethereum.
Bien que Tether soit la plus grande caisse stable, son fonctionnement soulève un certain nombre de problèmes. Le plus important est la controverse persistante sur les réserves en fiat, que l'émetteur est censé stocker sur un ratio de un pour un par rapport au nombre d'unités Tether émises. La société a déclaré que la vérification serait effectuée dans un proche avenir, mais il y a quelques semaines à peine, elle a commencé à affirmer qu'il ne s'agissait pas uniquement de liquidités, mais également de prêts à d'autres sociétés pouvant être enregistrés en tant que réserves fiduciaires. Ces déclarations ont entraîné une méfiance croissante parmi les passionnés de cryptographie.
Un autre projet est TrueUSD (TUSD). Il se fixe également à USD. La différence avec Tether réside dans l'ouverture aux audits et à la transparence. La société est ouverte aux audits tiers, elle publie les rapports dûment vérifiés sur les réserves fiduciaires qu'elle détient. De plus, les utilisateurs bénéficient de protections légales.
USDC est un autre stablecoin créé par le fameux Cercle de crypto-monnaie d'échange. Tout comme TUSD, si offre la conformité réglementaire et la transparence. Le gros problème de tous ces systèmes est le fait qu’ils permettent aux autorités de saisir les fonds des utilisateurs, ce qui va totalement à l’encontre de l’idée même de décentralisation et de lutte contre la censure, sur laquelle repose la crypto.
USDQ est différent des autres monnaies stables puisqu'il ne s'appuie pas sur la devise fiduciaire, mais sur le bitcoin et les 10 autres crypto-monnaies du futur. Cela permet à l'écosystème d'éviter de traiter avec les systèmes financiers traditionnels. Grâce au processus de surdimensionnement, USDQ transforme des crypto-monnaies très volatiles en USDQ indexé en USD, ce qui est parfait pour stocker de la valeur et traiter des transactions dans l’économie externe sans aucun risque de variation de prix. La pièce est développée par PLATINUM ENGINEERING et la petite communauté grandit lentement autour du projet.

Pourquoi avons-nous besoin de Stablecoins?
Les Stablecoins ont évolué en tant que nouvelle itération sur les crypto-monnaies, permettant de résoudre des problèmes tels que la forte volatilité et les interactions avec les systèmes financiers traditionnels.
Des pièces comme USDQ s’assurent que divers mécanismes sont utilisés afin de stabiliser les prix à la parité USD. Les traders peuvent facilement convertir leurs Bitcoins en USDQ et éviter ainsi l’impact négatif sur les variations de prix indésirables. Les pièces Stablecoins sont très faciles à utiliser, ce qui est une aubaine pour les utilisateurs non avertis. Toute personne de partout dans le monde peut rapidement convertir une propriété en monnaie stable, sans avoir à se préoccuper des futurs changements de prix et sans s'inquiéter des risques potentiels de perte de fonds. En règle générale, vous trouverez toujours divers billets de banque sur les échanges cryptés, ce qui permet aux traders de se déplacer rapidement autour des écuries et autres cryptos.
Comme nous l'avons dit plus haut, les paiements transfrontaliers sont ceux qui gagnent le plus avec l'utilisation des stablecoins. Cette espèce hybride entre fiat et crypto contribuera à ouvrir la valeur cachée du commerce mondial, représentant des milliards de dollars de profits pour les parties prenantes.
USDQ est un stablecoin décentralisé , qui utilise des algorithmes pour offrir une stabilité et une fiabilité accrues . Entièrement en chaîne et surveillé par des robots d’intelligence artificielle à grande vitesse, l’écosystème offre des défenses fiables contre les attaques et les actes malveillants. Première ligne de fabrication de pinces fiat, l'USDQ est présenté par l'équipe PLATINUM ENGINEERING, qui cherche à trouver des solutions innovantes en matière de garantie, en utilisant des mécanismes de stabilisation et des oracles pour les pièces de grande endurance. Entièrement anonyme, USDQ dépasse les limites de ce monde hérité.
PLATINUM ENGINEERING partage ouvertement son développement et ses vecteurs de croissance, permettant aux parties prenantes d’en apprendre davantage sur les solutions de pointe dans le domaine des chaînes de blocs / cryptage. PLATINUM ENGINEERING a déjà permis à plus de 150 projets de cryptographie de se développer grâce à l’économie émergente de la blockchain. Les entreprises seraient émerveillées par les nouvelles capacités qu’elles peuvent obtenir grâce à la reconnaissance de leurs modèles commerciaux, à l’automatisation des processus opérationnels habituels et à l’attrait des investisseurs sur les marchés de la cryptographie. L'équipe invite la communauté à contacter directement via les groupes officiels de Telegram , Facebook ou LinkedIn . Les lecteurs apprendront à obtenir de nouveaux avantages concurrentiels en exploitant la blockchain de leur blog .
submitted by leonce1998 to u/leonce1998 [link] [comments]

Le spam

En modérant le sous-reddit on enlève une certaine quantité de spam (ou on le laisse croupir dans le filtre à spam plus souvent). Des fois on se base sur les standards du guide de reddit. Des fois le consensus qu'on a en jasant avec vous. Des fois en jasant avec vous on décide de rien changer comme après la discussion d'aujourd'hui. Des fois à chaque fois qu'on a un certain type de contenu on trouve en moins d'une heure 5 signalement et trois hachettes donc on comprend le message itou.
Par défaut on erre vers ne pas enlever.
Donc par souci de transparence, on va jaser de ce qu'on enlève. Je vais peut-être oublier des catégories et m'en rappeler souvenir quand on va avoir la discussion.
Notez qu'on parle ici juste de trucs externes à la communauté. On a trouvé un consensus dans la conversation lié plus haut de continuer à ne pas limiter les trucs que vous dites qui ne sont pas contre les règles de la barre latérale.

Spam conventionnel

Commerçants qui vend ses cossins, recruteur qui fait des liens vers ses cochoneries pour des fins de SEO, blogospam (articles fait de copié-collé pour se gosser un blog et faire des sous avec la pub), devenez millionaires demain avec bitcoin. Etc.
À noter que si vous faites parti de la communauté et que vous vendez des cossins c'est correct de nous en parler de temps en temps mais si on vous connait pas, pas de pitié.

Tétâge de Ethor

Tellement fréquent que j'en fait une catégorie. Plein de monde veulent une invitation pour ce tracker de torrent et se créer un compte juste pour venir en demander une.

Carpet bombing spam Publi-spam

J'aimerais bien trouver un mot ou une expression français pour ça. Ça référence les types de bombardement qui couvrent une grande surface donc t'es sûr de pogner de quoi. En terme de spam ça veut dire que tu postes ton cossin dans tous les sous-reddits.
Étrangement, vous avez une réaction assez différente (et beaucoup plus forte!) que les autres sous-reddit là dessus. Un fois j'ai vu un truc de « we're a small canadian band playing in a basement, please support us!!! » posté dans une vingtaine de sous-reddit (toutes les provinces, toutes les villes du Canada, une couple de sous-reddit musicaux...) et c'était dans le positif partout sauf ici où c'était à moins trop avec plein de signalement et plein de commentaires qui disaient que ça venait d'un spammeur. Et c'est pas du tout inhabituel pour le sous-reddit.
Pis on est pas mal d'accord. C'est plus communautaire comme sous-reddit et si tu vise pas la communauté, ça a pas d'affaire là.

Missionnaires

Ils nous ont vu aux nouvelles ou quelque part d'autre pis ils viennent rependre la bonne parole de leur messie. Des fois c'est des suprématistes blancs américains qui sont tombé sur le site de la Fédération des Québécois de souche qui veulent nous enjoindre de défendre l'héritage blanc européen du Québec. Un autre m'en d'né c'était des fans du violeurs Roosh V quand celui-ci est passé à Montréal. Ou bedon ils ont vu notre nom sur le sous-reddit du Canard. Ou bin ils veulent venir nous parler de musulmans. Bref, vous voyez le topo. À date on a pas eu d'invasions de gauche mais ça serait la même chose.
Des fois ils ont aucune idée où ils ont atterri, ils cherchent juste leurs sujets préférés dans le moteur de recherche. Pis souvent ils viennent de sous-reddit plus gros que le notre.
On a des pogos pas trop dégelés ici (qui en est un est une question d'appréciation personnelle) mais ils font parti de la communauté. Donc ils ont parfaitement le droit de poster leurs niaiseries ici. Les épais qui viennent d'ailleurs, non.

Les devoirs d'école

Le monde qui veulent qu'on fasse leurs devoirs d'école, bleh. Souvent en forme de sondage. Surtout quand ils demandent plus d'effort pour le remplir qu'ils en ont fait à le créé. Et ils ne se donnent bien sûr jamais la peine de le traduire.

Voulez-vous travailler pour nous pour une piasse?

Le dernier qu'on a eu voulait généreusement faire tirer une carte cadeau de 30 piasses chez Amazon à tous les 20 participants. Ils ne comprennent jamais pourquoi on enlève leur très généreuse offre.
Voilà, c'est tout ce que je peux me rappeler pour l'instant.
submitted by redalastor to Quebec [link] [comments]

NapoleonX AMA — July 9, 2018 — French Report

Looking for the English version? Read it here.
Stéphane Ifrah, CEO de NapoleonX, a répondu à vos questions lundi 9 juillet sur JVC. Si vous avez manqué la discussion, en voici le compte rendu complet !
Si en septembre tout se passe bien et que la licence est obtenue, combien de DAFs seront lancés d'ici la fin de l’année 2018 ?
Si nous obtenons notre licence d’asset manager courant septembre comme prévu, nous pouvons envisager de lancer 2 ou 3 DAFs d’ici la fin d’année. Nous sommes en train d’avancer sur la structuration avec nos avocats pour trouver la juridiction et le format le plus optimal afin de pouvoir lancer ces véhicules d’investissements dans un cadre réglementé, de maximiser la capacité de distribution et d’optimiser les impacts fiscaux éventuels pour les investisseurs.
Sans pour autant citer des noms, avez-vous déjà des investisseurs pour les DAFs ? Si oui, par lesquels sont-ils intéressés ?
Nous avons à peine commencé le marketing sur les DAFs : pour être pris au sérieux par les investisseurs que nous visons, nous avons en effet besoin d’aller les voir avec une structuration quasi définitive et un calendrier précis (qui dépend notamment de l’obtention de l’agrément AMF). Nous sommes également en train de finaliser nos outils de gestion et d’ouvrir nos lignes corporate avec les différents échanges. Cependant, nous sommes allés à NY en juin pour le World Blockchain Forum, où nous avons rencontré Rodolphe — que nous tenons à remercier pour cette AMA — et nous avons pu prendre la température sur notre proposition de valeur. Il en ressort que les investisseurs sont très intéressés par nos signaux de trading et qu’une majorité d’entre eux n’a pas forcément envie de mettre en place les moyens de les utiliser à grande échelle, préférant qu’on le fasse à leur place.
Combien de temps sera nécessaire selon vous pour que les DAFs atteignent leur régime de croisière (ICO, etc.) ?
Pour un fond classique, il faut attendre 18-36 mois pour être en régime de croisière en ce qui concerne la collecte. Cela correspond plus ou moins aux 3 ans de track record demandés par les institutionnels. Avec un peu de chance, nous irons peut-être un peu plus vite car il y a assez peu d’offres sur notre créneau.
Avez-vous pour projet de laisser vivre les 10 DAFs le plus longtemps possible (tant qu'ils fonctionnent) et de créer par la suite d'autres DAFs ? Est-ce que vous avez fixé un nombre maximum de DAFs que NapoleonX pourra gérer ?
Notre intention est de maximiser les frais de performances pour la société de gestion et donc pour nos token holders. Nous avons prévu de faire bénéficier nos DAFs des différentes évolutions et recherches sur nos modèles de gestion afin d’éviter de fermer et de rouvrir de nouveaux véhicules. C’est un moyen bien plus intelligent pour conserver les encours au maximum. En ce qui concerne le nombre maximum de DAFs, nous n’avons pas de limite, si ce n’est de s’assurer que chaque DAF est supérieur à une taille critique, car nous aurons des frais fixes à couvrir (tenue de compte, audit, valorisation…). Mais nous contrôlerons cette croissance afin de garder une communication claire en termes de produits, notamment au niveau des performances.
Avez-vous déjà des pistes concernant des échanges acceptant les tokens des DAFs ? Avez-vous déjà inclus dans votre contrat (avec IDAX par exemple), l'acceptation de ces tokens ?
Il y a de fortes chances que ces nouveaux tokens soient des securities et il y aura donc des diligences à faire auprès des échanges. On voit dans le marché une part de plus en plus croissante de security token dans les nouvelles ICO, et les échanges vont s’adapter à cette nouvelle donne. Pour le moment ils sont réticents, mais le marché évolue très rapidement. Comme toujours, nous serons le plus réactif possible, et le plus pragmatique également.
Sera-t-il possible, via la plateforme NapoleonX, de revendre ses tokens de DAFs contre de l'ETH ? Par exemple si un DAF est liquidé et que l’on souhaite récupérer la part qui nous revient.
Nous allons intégrer cette fonctionnalité à notre plateforme afin de faciliter la monétisation des frais de performance. Cependant, il n’est pas complètement exclu que les DAFs paient leur frais de performance directement en Ether. Cela dépendra de la structuration finale de ces derniers.
Quel serait l'impact d'une crise financière sur le rendement moyen des DAFs ? On parle dans la presse spécialisée d'une crise à moyen terme (d'ici 3 à 5 ans), peut-être même avant. À terme, est-ce dans la stratégie de NapoleonX de proposer plus de DAF crypto ?
Nous avons fait en sorte de développer des algorithmes de trading dont les performances sont les plus indépendantes possibles de la bonne santé des marchés financiers. Cela peut se voir en comparant les performances de long terme de nos algorithmes aux sous-jacents que l’on utilise. C’est un point essentiel de notre proposition de valeur et de la sélection future des nouvelles stratégies de trading. Timer le marché est extrêmement difficile, nous devons donc nous en affranchir au maximum.
Quelle plateforme permettra aux DAFs de passer un ordre ?
Nous sommes en train de développer cela en interne. Nous rencontrons de nombreux providers pour se faire une idée plus précise des fonctionnalités que nous devons embarquer et voir si nous devrions plutôt la louer, l’acheter ou bien la développer. Pour le moment, nous penchons sur le développement en interne, ceci afin de contrôler complètement notre outil. Une fois la plateforme développée, nous aurons alors des connecteurs par lesquels passeront nos ordres. Pour les cryptos, nous passerons par les 5-10 plus gros échanges du moment. En ce qui concerne les Futures, nous penchons actuellement pour Interactive Brokers qui propose une API. Mais nous pourrions retenir une autre solution en fonction des prix et du set-up opérationnel de nos véhicules.
La paire USD/BTC ayant le volume le plus important est celle de Bitfinex avec environ 150 millions de dollars de volume quotidien. Si les DAFs passent des ordres de 5, 10 ou 20 millions de dollars, cela sera susceptible de faire augmenter ou descendre le prix du Bitcoin, peut-être de quelques pourcents, ce qui peut avoir une influence sur les performances réalisées par les DAFs. Quelle sera la stratégie employée pour éviter une manipulation involontaire du marché ?
La liquidité est un de nos points d’attention majeur. C’est pour cela que nous allons nous concentrer au démarrage sur des stratégies cryptos sur l’Ether et le Bitcoin uniquement. Au final, notre rémunération sera le produit de la taille des encours sous gestion et de la performance réalisée sur ces derniers. Nous comptons diversifier les échanges par lesquels nous allons traiter afin d’augmenter notre capacité à gérer de plus gros encours. Pour le moment, nous n’avons regardé que de l’exécution sur un point dans la journée au travers de nos back tests. Nous sommes en train d’acquérir des données intraday afin d’affiner les exécutions et de voir l’impact en cas d’étalement d’ordre. Compte tenu des volumes journaliers sur le BTC, nous visons d’augmenter fortement cette capacité. Cela devra également s’accompagner d’une croissance du marché.
Concernant les institutionnels et le DAF BTC, allez-vous récolter leur participation en fiat puis convertir en BTC, ou collecter directement en BTC ? N'est-il pas moins contraignant de récolter du fiat à la lumière du rapport Landau ?
À ce stade nous n’avons pas de préférence sur les devises en collecte. En effet, il serait bien plus facile de récolter en fiat qu’en crypto. Mais ce qui est valable aujourd’hui pourrait changer demain. Il faut garder un maximum de flexibilité sur cet aspect. Ce qui est important pour nous, c’est que nos DAFs aient leur passif et leur actif en crypto. La collecte est un sujet un peu connexe.
Dans leur projection, quel ratio est-il prévu entre le prix du NPX et le dividende (même si l’on sait que le marché crypto réserve des surprises) ? Pensez-vous qu'il y aura un prix maximum qui ne pourra pas être dépassé, ou inversement un prix plancher ?
Le but de notre société de gestion est de maximiser les performance fees qui seront payés par les DAFs. En plus des signaux de trading, c’est ce qui fixera la valeur du NPX. En ce qui concerne le prix auquel les personnes souhaiteront acheter ces deux services, il est difficile de répondre précisément. Dans le monde plus classique des equities, il y a des actions qui sont valorisées avec des PER de 5 à 100, parfois plus. En général, plus le PER est élevé, plus on attend de la croissance sur les résultats.
Pensez-vous que le trading haute fréquence et plus globalement l’industrie des quantitative HF soit encore viable aujourd’hui, malgré des résultats plutôt décevants sur les 4-5 dernières années ? Quel avenir lui présagez-vous ? L’émergence des cryptos pourrait-elle lui donner un nouveau souffle ?
Il faut faire attention à ne pas mettre tout le monde dans le même panier. Le marché est un jeu à somme nulle, donc s’il n’y avait que du trading quantitatif, en moyenne personne ne gagnerait d’argent — ce qui ne veut pas dire que certains ne gagneraient pas régulièrement de l’argent. Cette classe d’actif est celle qui a la plus forte croissance depuis maintenant 10 ans, mais évidemment tous les bots ne se valent pas. Il faut savoir faire le tri dans ce qui est proposé — c’est exactement ce que nous comptons faire chez NapoleonX. Nous l’avons fait au travers des premières stratégies que nous avons proposé et allons continuer à le faire dans le choix des nouvelles que nous intégrerons.
Comment voyez-vous le futur l'équilibre entre petits et grands portefeuilles, par rapport aux différents aspects du projets (système de vote, \% détenu du total supply…) ?
Même si, de par nos techniques, nous pouvons aussi facilement gérer de l’argent pour des petits portefeuilles que des gros, nous risquons d’être initialement limités par le côté réglementaire, qui sera toujours plus protecteur des petits porteurs que des gros. En conséquence, le législateur risque de limiter notre capacité de distribution auprès d’un public très large, au moins dans un premier temps. Mais nous allons tout faire pour s’affranchir de cette contrainte le plus vite possible, car notre dispositif sera complètement automatisé.
Quel type de stratégie essayez-vous de développer avec le bot sur IDAX ?
À ce stade nous développons un bot afin de faire le market making sur notre propre token. Nous nous servirons de cette expérience et des savoir-faire acquis pour voir si nous pouvons généraliser cette technique et proposer des offres à d’autres ICO en échange d’un mandat de gestion des fonds qu’ils auront levés.
Peut-on en savoir plus sur le partenariat avec Ledger ?
Nous avons noué un partenariat avec la Maison du Bitcoin, située à Paris, afin de gérer nos conversions de crypto vers le fiat (afin de faire face à nos dépenses corporate). Il se trouve que Ledger est la maison mère de la Maison du Bitcoin et que jusqu’à très récemment ils étaient dans les mêmes locaux. Cela nous permet de discuter plus régulièrement avec eux. Il se trouve que, du fait de cette proximité, la Maison du Bitcoin est en train de développer une solution de conservation basée sur l’expertise de Ledger.
Quelles sont les perspectives d'avenir de NapoleonX ? Quid de l'intelligence artificielle ? Peut-on espérer d'ici 5 ans avoir un ou plusieurs DAFs dirigés par une intelligence artificielle ?
Nous souhaitons incarner le futur de la gestion d’actif dans le monde crypto, devenir le nouveau Blackrock de ce milieu-là, même si nous sommes conscients du chemin qu’il reste à parcourir pour y arriver. À ce stade, nous avons développé des algorithmes sans utiliser d’IA, mais nous croyons beaucoup à son utilisation pour trouver de nouvelles sources de performance. Nous sommes en train d’explorer l’utilisation de l’IA sur de l’allocation entre stratégies sur un même actif, afin de rendre plus robustes nos stratégies déjà développées. Nous explorerons ensuite la possibilité de créer des stratégies sur un actif utilisant cette technique pour voir ce que cela peut apporter en termes de performance et de décorrélation.
Vous avez récemment ajouté l'analyse de sentiment SESAMm. Est-ce qu'à terme NapoleonX envisage de se diversifier davantage ? Si oui, quels sont les produits en réflexion ou en développement ?
Nous avons ajouté un nouvel indicateur de sentiment car nous pensons que c’est quelque chose de diversifiant. L’analyse de sentiment, tout le monde en parle, mais peu de gens la pratiquent. Nous ne savons pas encore si nous pourrions définir des algorithmes là-dessus, mais nous voulions offrir la possibilité à notre communauté de pouvoir se faire sa propre idée. Et nous allons aussi y travailler de notre côté en parallèle. Une des idées qui sous-tend cette démarche est également de diffuser un maximum de contenu pertinent sur notre plateforme afin de générer un trafic de qualité et de construire notre image de sérieux.
NapoleonX pourrait-il s'imposer comme la plateforme d’une nouvelle génération d'AM "globaux", même si les cryptos se révélaient être des actifs relativement peu intéressants à trader ?
C’est en tout cas clairement notre stratégie. Nous souhaitons devenir un nouveau Blackrock de la gestion, moins par la taille que par le côté novateur et performant.
Allez-vous ajouter une seconde authentification (Google Authenticator…) pour se connecter au site ? Pour le moment, la sécurité parait assez limitée.
Pour le moment, il n’y a aucun flux d’argent sur notre site, donc les soucis de sécurité ne sont pas aussi centraux que sur d’autres plateformes. Nous mettons principalement à disposition de l’information (signaux de trading) à ce stade, donc nous ne craignons pas trop le piratage. Lorsque les DAFs seront en place et qu’ils distribueront des paiements issus des performance fees, ils seront payés aux adresses NPX via des smart-contracts, sans passer par notre plateforme. Cependant, nous reverrons sans doute notre politique de sécurité à ce moment-là, car cela reste un sujet important.
Il faut actuellement 10 000 NPX pour avoir un compte Platinum. Cela est-il susceptible de changer à l'avenir avec un nouveau statut offrant de nouveaux outils ou d’autres avantages ?
À ce stade, l’idée est d’offrir un certain nombre de services en fonction du nombre de NPX détenus. Il est à noter que nous ne demandons pas de consommer (« brûler ») ces NPX, mais seulement de les immobiliser. Cela permet à ceux qui en détiennent de s’assurer que les gens n’ont pas intérêt à les revendre, et donc d’organiser une forme de pénurie qui met une pression à la hausse pour les porteurs. Notre job va être de trouver de nouveaux services à mettre à disposition, avec une vraie valeur ajoutée. Nous ferons cela de manière graduelle et sans inflation démesurée.
Quelle est la somme d’actifs sous gestion par la société Napoleon Capital ?
Napoleon Capital est notre autre structure, privée. Nous n’avons pas vraiment vocation à dévoiler de chiffres là-dessus, mais à titre indicatif, nous avons actuellement des encours supérieurs à 50 millions d’euros pour plusieurs clients. Les stratégies utilisées combinent plusieurs des stratégies des DAFs que nous vous avons proposées dans le cadre du projet NapoleonX.
Fin Q2/début Q3 va avoir lieu votre campagne marketing principale, coïncidant avec la potentielle obtention de l’accréditation AMF. Pensez-vous qu’en cas de refus de l’AMF cela changera la stratégie que vous avez planifiée ?
Nous allons obtenir cette licence, il n’y a aucun doute là-dessus. L’incertitude porte plus sur la forme des véhicules que nous allons pouvoir lancer, même si nous avons déjà de très bonnes pistes. En fonction de la structuration finale, nous aurons des potentiels de distribution différents, à cause de la réglementation. Notre but est de maximiser ces potentiels-là. Aussi, en fonction de la solution retenue, nous aurons une approche marketing spécifique que nous mettrons en œuvre à plein régime à partir de septembre.
Plutôt que de distribuer 70\% des bénéfices aux holders de NPX et en conserver 30\% pour le staff, pourquoi ne pas redistribuer 100\% aux holders et garder 30\% des tokens ?
Cela aurait pu être une alternative, mais ça n’est pas celle que nous avons choisie.
Avez-vous vendu/dilué votre equity en plus des tokens ? Si oui, quelle est la répartition, quel est le pourcentage vendu, et pour quelle somme ? Et dans quelle mesure souhaitez-vous qu'elle prenne de la valeur (plus ou moins important que la prise de valeur des tokens ?) Si non, pensez-vous le faire dans le futur ? Et avec quelle valorisation ? Similaire à celle des tokens ?
Nous n’avons pas dilué notre part dans le capital de Napoleon Crypto. Nous en détenons toujours 100%. À court terme, nous n’avons aucune intention de diluer le capital, si ce n’est pour faire de la place à nos employés. En ce qui concerne les tokens, ils constituent pour nous une réserve supplémentaire de financement pour développer le projet. C’est pour cela que nous comptons bien les valoriser au mieux, non pas en créant un faux marché, mais en apportant de la valeur ajoutée.
submitted by Project_NapoleonX to NapoleonX [link] [comments]

COMMENT UBRICOIN FAIT SUR LE MARCHÉ

Qu'est-ce que l'ubricoin?
Ubricoin est une application décentralisée (DApp) construite sur le protocole Ethereum. C'est un jeton d'utilité d'égal à égal qui incitera n'importe qui dans le monde à faciliter la production de produits de santé.
Pourquoi Ubricoin?
  1. Ubricoin agira comme une réserve de valeur, il perdra de la valeur, tout comme le font les actions ordinaires. Ubricoin peut ainsi être considéré comme un instrument d’investissement. Nous avons vu d’autres crypto-monnaies prendre énormément de valeur. Ce pouvoir intrinsèque de la crypto-monnaie à la hausse de valeur (comme ce qui s’est passé avec le bitcoin) leur confère les caractéristiques du métal précieux, tel que l’or. Comme vous le savez, le prix de l’or change avec le temps.
  2. Les personnes avec des actions peuvent accéder à l'écosystème de l'ubrica comprenant:
Soko Janja
Centres cliniques de vente au détail
Ubrica Parcs scientifiques et
technologiques Cité industrielle biomédicale
Comment se porte l'ubricoin sur le marché
Ubricoin se porte très bien. UBN sera une devise phare pour les services médicaux, la recherche et le développement, l'innovation, la traduction et la commercialisation de la connaissance. Les médecins et les professeurs d'université sont enthousiastes à l'idée d'apprendre les UBN et de les recevoir en paiement de leurs services.
Services médicaux
Tous les médecins membres de la Kenya Medical Association (KMA) sont éligibles pour recevoir 500 UBN afin de faciliter l'apprentissage du travail avec les devises numériques. Ces connaissances incluent la création de portefeuilles numériques, la protection des portefeuilles avec une phrase générique, une clé privée et des mots de passe. Ils apprendront également à utiliser leur portefeuille pour envoyer ou recevoir de l'argent.
Recherche et développement
La recherche et développement (R & D) cible les étudiants universitaires et leurs chargés de cours / professeurs. Cette population est enthousiasmée par le fait que, pour la première fois dans l’histoire du Kenya, il disposera d’une monnaie (de l’argent) pour appuyer ses travaux de recherche et développement.
Grâce à vous, chaque Noël chez Ubrica est plus agréable que le précédent. Vous nous aidez à faire une meilleure organisation. Merci pour votre confiance et votre confiance en nous. Nous sommes impatients de vous servir l'année prochaine.
Pour plus d'informations, contactez Tel +254755844017 ou écrivez-nous à [email protected]
submitted by Ubricoin to u/Ubricoin [link] [comments]

Préserver le Droit Fondamental à la Confidentialité Pour Tous - Monero Outreach

Préserver le Droit Fondamental à la Confidentialité Pour Tous - Monero Outreach
Direct link: https://www.monerooutreach.org/accueil.php

https://preview.redd.it/0iwfhx4cbtr11.jpg?width=1200&format=pjpg&auto=webp&s=8422b2447262ec8d9e54db89e566c3ed1debd2c7
Jack M | 28-09-18 Monero peut être utilisé par n’importe qui, quel que soit sa race, son genre, sa religion, ou ses préférences sexuelles.

“La liberté signifie la primauté des droits de l'homme partout dans le monde. Notre solidarité est au service de ceux qui luttent pour obtenir ces droits et les conserver. Notre plus grand atout, réside dans l'unité de nos objectifs. A ce grand principe, il ne peut y avoir de fin que la victoire.” Franklin D. Roosevelt Les Quatre Libertés, 6 Janvier 1941

La fin de la Seconde Guerre mondiale a marqué l'ultime victoire de la liberté dans le monde (jusqu'à présent). Les partisans de la liberté ne pouvaient plus se reposer sur leurs lauriers, car l'adage "la liberté n'est pas libre" était sommairement ancré dans les esprits dans le monde entier. Aujourd'hui encore, les mêmes libertés fondamentales sont gravement menacées.
Bien que le support de l'oppression ait évolué vers un paysage numérique, les mêmes principes de liberté demeurent. Les libertés énoncées dans la Déclaration universelle des droits de l'homme, rédigée par les Nations Unies en 1948, sont les mêmes que celles qui sont menacées dans notre monde de plus en plus numérisé. Les stratagèmes des transgresseurs des droits de l'homme sont les mêmes depuis toujours.
Examinons un précepte de la déclaration : Article 12
Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.2
Le droit à la vie privée est important pour la liberté parce que
  • La surveillance constante fragilise le principe de la présomption d'innocence
  • La surveillance constante restreint la liberté d'expression, en particulier sous forme numérique
  • Le respect de la vie privée contribue au respect des droits des citoyens à la liberté de circulation et d'association
C'est en cela que Monero brille. Le respect de la vie privée dans votre usage de l'argent constitue un élément essentiel de l'article 12. Comment pouvez-vous exprimer votre liberté de donner aux nobles causes auxquelles vous croyez si vous craignez que ces causes ne correspondent pas au discours d'une autorité ?

L'abus de pouvoir du ministère de la Justice : l'exemple de Barrett Brown pour de l'argent anonyme

Prenons par exemple le cas de Barret Brown, un journaliste révolutionnaire qui a déclenché la fureur des autorités fédérales américaines. C'est lui qui a été accablé au tribunal pour avoir simplement partagé un lien hypertexte vers un document ayant fuité, hébergé ailleurs en ligne.
Quand les tribunaux l'ont condamné, la plupart des gens savaient que c'était excessif. Un collectif organisé, “Free Barrett Brown,” a commencé à collecter des fonds pour payer les honoraires de son avocat. Le vaste processus judiciaire et les appels, sur une longue période de temps, auraient laissé la plupart des gens sans le sou. L'organisation voulait seulement alléger le fardeau financier de Brown causé par un tribunal qui en avait clairement après lui. Frappé d'une lourde peine d'emprisonnement et d'une amende de 800 000 $ pour Stratfor, le plaignant, Brown déclare:, “Je vais passer le reste de ma vie dans un étrange état de servitude post-cyberpunk à une société privée de renseignement sans scrupules qui est peut-être surtout connue pour avoir espionné des activistes de Bhopal au nom de Dow Chemical. Le fait que l'accusation n'ait pas vraiment réussi à expliquer de quelle façon j'ai causé des dommages à cette entreprise ne semble pas avoir dissuadé le juge de district des États-Unis Sam A. Lindsay dans cette affaire.”
La collecte de fonds était donc clairement justifiée pour une sanction aussi inhumaine. Toutefois, il est apparu que le FBI et le DOJ surveillaient le compte bancaire réservé aux donneurs. En fait, ils ont pu découvrir la véritable identité de chaque donneur. Pendant un certain temps, personne n'a su que la surveillance avait lieu. Sans aucun mandat, le FBI et le DOJ ont découvert qui avait fait un don pour une cause parfaitement légitime et légale. Cet abus de pouvoir s'inscrit dans le cadre d'une "ingérence arbitraire" dans la vie privée des donneurs.

Confidentialité de VOTRE valeur, devise et mérite

Votre argent est destiné uniquement à vos yeux et à ceux à qui vous permettez de voir. Avec le temps, au fur et à mesure de la monopolisation et de la numérisation du système financier, nous avons fini par accepter que les banques et les gouvernements puissent voir tous nos paiements par carte de crédit, vérification du solde de nos comptes, et retraits en espèces. C'est une pente glissante. Nous avons tous trop généreusement accueilli ce contrôle qui constitue une intrusion dans notre vie quotidienne, alors que la résistance aurait été la réponse la plus logique.
Nous avons déjà été témoins, à maintes reprises, des efforts déployés par le gouvernement des Etats-Unis pour mettre le monde entier sous surveillance, avec comme dernier exemple la règle concernant le programme d'espionnage du Royaume-Uni Alors même que ces opérations secrètes et choquantes sont rendues publiques, les responsables continuent à se livrer à ces exactions, souvent en recourant à des méthodes différentes.

La fongibilité comme une résistance à la surveillance

Monero résout ce problème de regards indiscrets, grâce notamment à sa fongibilité. La fonctionnalité de fongibilité rend vos transactions anonymes afin que vous puissiez exercer vos libertés sans être surveillé par Big Brother. Qu'il s'agisse d'institutions financières, du gouvernement ou de votre lieu de travail, Monero s'assure que vous gardez vos affaires financières confidentielles, comme il se doit.
Contrairement à Monero, Bitcoin est une pièce classée non-fongible, ce qui signifie que l'historique de chaque pièce peut être retracé jusqu'à son point de création (quand elle a été minée et extraite pour la première fois). Chaque adresse de portefeuille qui a fait des transactions avec une pièce de monnaie peut être retracée dans un registre public. Lorsqu'une pièce de monnaie a été utilisée par le passé dans le cadre d'activités illégales, cela fait partie de l'histoire de la pièce.
Monero, au contraire, élimine ce problème d'un registre public permanent. Un Monero (XMR) peut être remplacé par n'importe quel autre Monero de même valeur. Cela signifie qu'il n'y a pas de marqueurs uniques qui peuvent lier les transactions d'une seule pièce de monnaie XMR à travers le temps. De plus, le concept d'avoir un XMR moins "pur" n'existe pas, car un historique entaché n'est donc plus une problématique.
La confidentialité des transactions et la conservation de la richesse, tant pour les particuliers que pour les entreprises, demeureront un droit important pour les générations à venir. À maintes reprises, nous avons vu des gouvernements profiter des pouvoirs qui leur ont été conférés pour espionner leurs propres citoyens et les citoyens d'autres pays n'ayant enfreints aucune loi. Les gouvernements utilisent ces pouvoirs destructeurs de vie privée afin de neutraliser les groupes, les militants et les causes dites dangereuses.
Si les gouvernements se sont déjà montrés disposés à puiser dans les ressources vitales de ces groupes, l'argent, il n'y aurait guère de liberté d'expression à protéger. Que ce soit secrètement ou ouvertement, un gouvernement peut drainer les ressources privées qui aident les groupes à prospérer.

Ce que nous avons appris de la Seconde Guerre mondiale : Nul ne devrait être privé de l'exercice de ses droits

“Toute injustice, où qu’elle se produise, est une menace pour la justice partout ailleurs.” Martin Luther King Jr.

Les horreurs de la Seconde Guerre mondiale ont montrées les abîmes putrides de la haine et des préjugés. La suppression de la protection des droits de certains groupes de personnes porte atteinte à toutes les libertés fondamentales décrites dans la Déclaration des droits de l'homme2.
En témoignage des droits de chacun, Monero peut être utilisé par tous, sans distinction de race, de sexe, de religion ou de préférences sexuelles. Le réseau Monero et la communauté accueillent tout le monde et ne demandent à personne de se soumettre à des règles quelconques.
“Toute injustice, où qu’elle se produise, est une menace pour la justice partout ailleurs.”4 Martin Luther King Jr.Comme le stipule l'article 2 de la Déclaration universelle des droits de l'homme : Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l'effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l'organisation et des ressources de chaque pays.
Permettre à n'importe qui, de toutes les parties du monde, de profiter des libertés inaliénables est le point de départ. Monero s'en occupe et plus encore. Monero permet aux personnes étouffées par les gouvernements les plus autocratiques du monde d'obtenir un nouveau droit : Liberté d'utiliser la richesse comme bon leur semble. Parfois, quelques gouttes de liberté peuvent déclencher une énorme vague de révolution.
Comme le révérend Martin Luther King Jr. le savait, tout le monde sur terre est connecté dans un tissu humain. Protéger les droits des groupes marginalisés, c'est aussi protéger nos droits. Monero renforce la vérité suprême que nous sommes tous si semblables, et nos droits de l'homme nous protègent contre la division et la haine qui pourraient nous déchirer.
submitted by lh1008 to Monero_Fr [link] [comments]

test

Un autre parallèle est généralement fait avec la bulle internet de 2000. La situation semble comparable car à l’époque, les entreprises liée à la technologie et aux communications avaient suscité un engouement démesuré. C’est dans une période d’euphorie à la fin des années 90 que sont nées des sociétés telles qu’Amazon, Yahoo ou encore eBay. Certaines entreprises rescapées du krach sont par la suite devenu des groupes gigantesques, mais beaucoup n’ont pas eu cette chance et ont disparu brutalement lors du retour à la normale des valorisations. Tout commença avec l’introduction en bourse de Netscape, entreprise qui produisait la première génération de navigateur internet et qui vu sa valorisation monter à 2 milliards de dollars à la fin de la première séance de cotation. Les investisseurs misaient sur des entreprises qui ne produisaient pas encore de revenus solides et pariaient donc sur une espérance future des bénéfices. Ce phénomène peut effectivement faire penser à l’afflux de capitaux observé sur les cryptomonnaies qui aujourd’hui n’ont pas une utilité réelle mais qui semblent avoir un avenir prometteur. Les acheteurs d’aujourd’hui ne font en fait qu’espérer que ces instruments se verront adoptés par le grand public et utilisés dans le monde réel. Aujourd’hui, toute compagnie ajoutant le mot Blockchain à son nom voit le cours de son action s’envoler tout comme à l’époque le mot Startup suffisait à aiguiser l’intérêt des investisseurs. Citons l’action Kodak qui a vu son cours doubler le jour où ils ont annoncé leur volonté de travailler sur un système basée sur une Blockchain pour gérer les droits d’images de photographies. Ce phénomène est accentué par les politiques monétaires exceptionnelles menées par les banques centrales qui ont provoqué un afflux massif de liquidités dans le marché et des conditions de crédit favorables à l’endettement. L’effet est décuplé sachant que les Blockchains ne connaissent pas de frontière ni de jour de fermeture. Une introduction sur le marché en bourse n’est accessible qu’aux investisseurs ayant un certain degré d’accès au marché alors que l’achat de cryptodevises ou investissements dans des ICO peut se faire depuis n’importe quel endroit du globe. Une connexion à internet suffit pour participer au financement d’un nouveau projet. Ce n’est que petit à petit que l’on s’est aperçu que les revenus projetés ne se réalisaient pas comme espéré dans la réalité. A l’époque, les infrastructures n’étaient pas assez répandues et l’accès a internet à au haut débit était nécessaire au fonctionnement des services de ces startups. D’autres compagnies avaient précédé Youtube dans le domaine de la vidéo en ligne, mais avaient lancé leur produit trop tôt. Cette période de la fin des années 90 verra une grande compétition entre les multinationales pour le rachat de petites entreprises, souvent payées beaucoup trop cher par rapport à ce qu’elles avaient accompli. C’est la naissance de la Silicon valley avec l’apparition de nombreuses petites entreprises rêvant de se faire racheter à prix d’or. La période coïncide également avec la démocratisation de l’accès à internet et la possibilité pour les particuliers d’investir leurs économies en ligne via des sites de courtage. La plupart des startups ayant du mal à être au niveau des attentes que les investisseurs avaient placé en elles en surestimant leur potentiel à long terme finirent par bruler leur capital sans jamais atteindre l’équilibre. La remontée des taux longs sonnera le glas et précipita l’éclatement de cette bulle en mars 2000. Les pertes furent gigantesques et nombreuses furent les faillites. La question à se poser est donc de savoir si la cryptomania est une bulle, similaire à ces deux exemples. La réponse n’est pas claire car la véritable preuve d’existence d’une bulle est son éclatement. Effectivement les situations se ressemblent et l’histoire tend à se répéter. Nous sommes bien face à de nouvelles technologies qui suscitent des flux massifs de capitaux qui ne sont pas en rapport avec l’utilité réelle des instruments concernés. Il faut également faire la part des choses entre les cryptomonnaies et les ICO qui doivent être analysées différemment. Lorsqu’une personne achète une cryptomonnaie telle que le bitcoin, elle mise sur le fait que cet instrument sera de plus en plus utilisé et adopté. Celui-ci prendrait alors de la valeur et notre investisseur des premiers jours aura donc pu les acquérir à un faible coût. L’investisseur prenant part à une ICO est soumis à une logique différente. Son investissement sera dirigé vers une compagnie privée (Startup) qui utilisera les fonds pour lancer son activité qui au départ n’est souvent qu’un concept exposé dans un « White paper ». Le risque pris par l’investisseur n’est donc pas lié à l’adoption d’une devise, mais à la réalisation effective et au succès du projet exposé au départ. Si la définition d’une bulle financière est le fait d’être dans une situation où le prix d’un actif est complétement déconnecté de sa valeur actuelle, nous pouvons alors considérer que nous y assistons actuellement. Toutefois, tout progrès de l’humanité a toujours été suivi de ce type de phénomène, que ce soit la folie entourant la création des chemins de fer, ou celle d’internet. Gardons à l’esprit le fait que de grands groupes qui faisaient partie de cette bulle ont eu un succès extraordinaire à l’image de Yahoo ou d’Amazon. Si nous devions voir l’éclatement d’une bulle sur les cryptomonnaies, cela ne voudrait pas forcément dire que le concept en lui-même n’est pas probant. Certaines cryptomonnaies pourraient tirer leur épingle du jeu et même s’imposer comme ont pu le faire les grandes sociétés d’internet que nous connaissons tous aujourd’hui. L’éclatement d’une bulle est généralement provoqué par un événement exogène. Que pourrait-il se passer dans le monde des cryptomonnaies ? Un Etat pourrait-il les interdire complètement ? Cela semble peu vraisemblable car leur nature décentralisée leur permet de ne pas être vulnérable en un point précis. Il est donc théoriquement impossible techniquement de les supprimer. Il faudrait pour cela couper l’accès à internet dans le monde, ce qui semble irréaliste. De nombreux mécanismes existent pour router sa connexion vers des pays plus cléments. L’élément le plus centralisateur dans le domaine sont les plateformes d’échanges. Chaque nouvelle négative impliquant ces sites internet à généralement des impacts sur les prix des cryptodevises. Si un événement majeur devait se produire sur une des plateformes du top 5, l’impact pourrait être assez important au point de faire s’écrouler les cours. Par exemple en cas de vol, de piratage, ou d’escroquerie avérée.
submitted by sugoke to u/sugoke [link] [comments]

Bitcoin Hack - Bitcoin Cheats - How to get Free Bitcoins ... CROWD1 Formation Portefeuille Bitcoin - YouTube TOP 3 DES SITES POUR AVOIR DU BITCOIN GRATUIT EN 2020 Cours du Bitcoin en direct [LIVE] 5 sites gratuit pour gagner des BITCOINS ( 100 euros/mois ...

Maintenant que vous avez un portefeuille, il existe au moins 4 manières d'obtenir des Bitcoin : Miner: Cela veut dire faire travailler son ordinateur, pour lui faire effectuer des calculs.C'est long et de moins en moins rentable. Le bitcoin mining est une manière de participer au fonctionnement du réseau Bitcoin. Certains n'y voient qu'un investissement car le bitcoin mining est conçu pour être un marché ouvert et concurrentiel. Malgré tout, certains participent au bitcoin mining également pour l'intérêt d'aider le réseau à fonctionner. Hire Freelance Worker or Find Work and Work From Home and get paid with Bitcoins. Earning Bitcoins has never been easier, Freelancers can find jobs that pay with bitcoins, and Employers can find and hire freelancers with bitcoins. Search our job listings and see Employers trading Bitcoins for Freelance Workers. Pour fonctionner efficacement et en temps réel entre tous les utilisateurs, votre portefeuille doit stocker l’ensemble des transactions réalisées depuis la naissance du réseau Bitcoin. Puisque c’est la première fois, le logiciel téléchargera et stokera une copie de la chaîne de blocs bitcoins. Bitcoin : un système de paiement électronique pair-à-pair Satoshi Nakamoto [email protected] www.bitcoin.org ... Les nœuds considèrent toujours la chaîne la plus longue comme la chaîne valide et continuent à travailler pour l’étendre. Si deux nœuds diffusent deux versions différentes du prochain bloc simultanément, les autres nœuds

[index] [6476] [418] [4065] [4891] [1484] [5240] [803] [6695] [127] [4024]

Bitcoin Hack - Bitcoin Cheats - How to get Free Bitcoins ...

Qu'est-ce que le bitcoin, pourquoi faut-il s'y intéresser ? 🤔 L'ACTUALITÉ, TOUS LES JOURS SUR INSTAGRAM : http://instagram.com/hugodecrypte/ L'ACTUALITÉ TOUS... Qu'est-ce que le Bitcoin ? Comment marche-t-il ? En quoi la technique de la Blockchain permet-elle de le sécuriser ? La chaîne Heu?Reka : http://www.youtube.... Cours du bitcoin en direct avec mon analyse graphique. IL N'Y A PAS DE SON, C'EST NORMAL ! Ce direct partage uniquement le cours du bitcoin en direct ainsi que l'évolution de mon analyse du ... Bitcoin Hack - BTC Hack - Bitcoin Cheats - How to get Free Bitcoins 2020 Link : https://arthck.us/2019/10/27/bitcoins-hack-bitcoins-cheats-get-free-unlimited... Les résultats que je génère peuvent être les mêmes pour vous, tout dépend de votre motivation et de votre travail acharné au quotidien. bitcoin gratuit 2020 bitcoin gratuit meilleur site

https://binary-optiontrade-arabic-trade.cryptodax-mining.website